Les 16, 17 et 18 octobre 2020, Journées nationales de l’architecture (JNA) 

Présentation par  Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre de la Culture, extrait

La crise sanitaire que nous venons de traverser a mis davantage encore en lumière l’importance d’un environnement de vie bien conçu et de qualité, et par conséquent le rôle essentiel de l’architecture. (…)

Pendant trois jours, l’ensemble des réseaux professionnels et des lieux de diffusion se mobilisera pour offrir au public une rencontre privilégiée avec l’architecture et ceux qui la font. Grâce à une programmation foisonnante – balades urbaines, débats, projections de films, expositions, visites de chantier, ateliers jeune public, portes ouvertes –, les Journées nationales de l’architecture entendent être un moment essentiel de démocratisation de l’architecture, où chacun peut s’approprier l’espace de son quotidien et trouver l’occasion de rencontrer les professionnels de cette discipline.

Les Journées nationales de l’architecture sont l’occasion de mettre en évidence cet environnement du quotidien, d’apprendre à le regarder et à le décrire pour que chacun soit doté des éléments nécessaires pour exprimer son point de vue sur son environnement de vie.

Cette année encore, l’opération « Levez les yeux ! », lancée par le ministère de la Culture et le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse en 2019, invite les scolaires, de la maternelle à la terminale, le 16 octobre, à sortir des classes avec leurs enseignants pour apprendre à lire l’architecture, à décrypter le paysage, à déchiffrer la ville et la campagne(…)

À la Martinique : Vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 octobre 2020, trois jours pour découvrir l’architecture et ses métiers

« Une envie de liberté, un besoin de sortir, de regarder plus loin, de retrouver un cadre familier oublié pendant des mois… l’architecture qui nous entoure est  toujours présente (…) Alors pour cette année où les voyages sont devenus « un challenge », nous vous, proposons de voyager dans une Architecture à laquelle il vous sera loisible de vous confronter (…) Nous espérons vous accueillir nombreux pour des échanges fructueux. L’Architecture, c’est aussi le dialogue ! » (site de la Préfecture)

Coordonnées par la Direction des affaires culturelles (DAC) de Martinique et le Conseil Régional de l’Ordre des Architectes (CROAM), les JNA mettront l’accent cette année sur « les façades : supports ou décors ». Comme l’illustre l’affiche, photographie d’une maison individuelle située au François, il s’agit de mettre à l’honneur « l’architecture du quotidien dans toutes ses composantes ».

Pour cette 5ème année, les JNA ont pour objectif de familiariser le grand public aux enjeux de l’architecture, et de lui fournir des clés de compréhension pour cette architecture qui façonne les territoires. Balades urbaines, street art tour, débats, projections de films, ateliers jeune public donneront l’occasion de rencontrer les acteurs professionnels de cette discipline : bien sûr, les architectes seront présents pour expliquer leur travail et leur engagement.

Les jeunes également ! « Levez les yeux ! Ti-manmay, wouvè eié-zot ! ». Le vendredi 16 octobre sera une journée dédiée aux scolaires, fruit de la collaboration entre la DAC et l’Académie de Martinique. Cette action s’adresse aux plus jeunes pour favoriser leur accès à une éducation artistique et culturelle de qualité. Elle peut leur permettre  de prendre conscience du cadre de vie qui les entoure.

Site du Conseil de l’Ordre des Architectes en Martinique (CROAM) : www.architectes.org/martinique

À Fort-de-France, le « Street art tour »

Déroulé: Le départ des « street art tour » organisés en relation avec l’IPAF festival : 4 circuits d’une heure par demi-journée. Ces circuits permettront de prendre le temps de redécouvrir notre environnement, de comprendre comment l’architecture peut servir de décor, et comment les artistes se servent de l’architecture comme support de décor, d’animation dans la Ville.

Ces visites sont limitées à un public de dix personnes, et l’inscription sera obligatoire. Elles seront commentées par l’IPAF et un architecte, elles seront aussi l’occasion d’échanges.

Point de départ : Le point de départ des « Street Art Tour » se trouve au coeur de la Ville de Fort-de-France. La localisation exacte vous sera précisée ultérieurement.

S’inscrire ici ! Choisir le jour et l’horaire de son circuit.

Ailleurs : d’autres événements sont organisés

Au Rectorat de Schœlcher, à Saint-Pierre, au François.  Consultez le programme sur l’agenda en ligne des JNA 2020 en Martinique

Un exemple : Balade urbaine : Laissez-vous conter Saint-Pierre ! Dimanche 18 octobre, à 15h30, Ponton, place Bertin. Gratuit sur inscription.

« Reconstruire Saint-Pierre de 1902 à aujourd’hui » : Après l’effroyable catastrophe, il faut reconstruire. Après l’éruption il faut reconstruire Saint-Pierre… Où ? Comment ? Avec quoi ? Qui ? Quand ?

Le service patrimoine vous convie à une balade commentée afin d’en apprendre davantage sur la création et l’évolution du paysage urbain de la ville. C’est un voyage dans le temps qui vous permettra de découvrir comment la ville a été reconstruite, de l’Hôtel Morin, première maison reconstruite en 1923, à ce qu’elle est aujourd’hui. En effet, c’est par l’arrêté du 10 mars 1923 que la ville retrouvera son statut officiel de commune de la Martinique après l’éruption de la montagne Pelée du 8 mai 1902.

Cette balade sera également l’occasion de découvrir les perpectives du développement, de redynamisation et de valorisation de l’architecture du centre bourg à travers les projets de restauration et de réhabilitation du bâti menés par la municipalité :

_ Restauration de la Maison de la Bourse, du marché et de l’Hôtel de ville
– Restauration des façades des maisons de la rue Victor Hugo (Mission Bern)

Entre monuments historiques, monuments d’architecture contemporaine remarquable et places emblématiques, les façades des maisons ont, elles aussi, beaucoup d’art et d’histoires à raconter !

Mots-Clés