“La mule” de & avec Clint Eastwood

Jeudi 31 janvier 2019 à 19h 30 Madiana en V.O.

De Clint Eastwood
Avec Clint Eastwood, Bradley Cooper, Laurence Fishburne
Genres Drame, Biopic
Nationalité Américain
Synopsis :
À plus de 80 ans, Earl Stone est aux abois. Il est non seulement fauché et seul, mais son entreprise risque d’être saisie. Il accepte alors un boulot qui – en apparence – ne lui demande que de faire le chauffeur. Sauf que, sans le savoir, il s’est engagé à être passeur de drogue pour un cartel mexicain.
Extrêmement performant, il transporte des cargaisons de plus en plus importantes. Ce qui pousse les chefs du cartel, toujours méfiants, à lui imposer un “supérieur” chargé de le surveiller. Mais ils ne sont pas les seuls à s’intéresser à lui : l’agent de la DEA Colin Bates est plus qu’intrigué par cette nouvelle “mule”.
Entre la police, les hommes de main du cartel et les fantômes du passé menaçant de le rattraper, Earl est désormais lancé dans une vertigineuse course contre la montre…

La presse en parle :

Ecran Large par Simon Riaux
Testament, confession, introspection tout autant que doigt d’honneur hilare à aux sectaires de tous poils, cette “Mule” est chargée à bloc.

GQ par Alexandre Lazerges
“La Mule” serait donc une nouvelle pierre au testament artistique d’un cinéaste au sommet de son art. À voir absolument.

La Voix du Nord par Christophe Caron
Il n’a donc pas fini de nous étonner, le géant hollywoodien aujourd’hui âgé de 88 ans, même après le raté du 15h17 pour Paris. Cette fois, il est à l’heure, Clint Eastwood, avec une sorte de road movie existentiel se cachant habilement derrière un polar anodin.

Le Monde par Eric Libiot
Comme souvent chez Eastwood, “La Mule” est un grand film qui se planque derrière des allures de petit polar inoffensif qui ne s’interdit pas l’émotion.

Le Parisien par La Rédaction
Un excellent « road-movie » au ton crépusculaire…

Libération par Camille Nevers
En retrait des rôles d’acteur depuis longtemps, le cinéaste revient à l’écran, réac et malin, et s’inspire de l’histoire d’un vieil horticulteur devenu passeur de drogue. Vrai road-movie et faux thriller captivant, “la Mule” résonne de façon bouleversante avec sa propre vie.

20 Minutes par Caroline Vié
Clint Eastwood fait montre d’une autodérision remarquable dans son rôle de papy confronté à des narcotrafiquants.

Closer par La Rédaction
Malgré quelques aberrations, Clint Eastwood nous touche avec l’histoire d’un homme en quête de rédemption.

Critikat.com par Sylvain Blandy et Josué Morel
La fin, très belle, témoigne du retranchement et du relâchement dont fait preuve le film.

Culturebox – France Télévisions par Jacky Bornet
L’acteur-réalisateur aime toujours autant sa vocation, cela se voit, cela se sent. Au rythme d’un à deux films par an, Clint Eastwood creuse toujours son talent d’interprète et de metteur en scène de facture classique.