« Keep smiling »


 A l’ATRIUM salle Frantz FANON  le vendredi 16 novembre à 19h30

 

 

 

—L’Association APSARA est heureuse de présenter cette année, en cette rentrée 2012, un spectacle de bharatanatyam*, avec présentation de musique carnatique et de kathak. Cette représentation a pour but de réunir des fonds pour partir en Inde en fin d’année, il s’agit également de présenter ce qui a été appris par certains élèves de l’Ecole lors du stage d’été organisé en 2011 à l’Ecole Bhavan, à Londres.

« Keep smiling » c’est pour aussi résumer la persévérance nécessaire pour apprendre 6 chorégraphies de bharatanatyam entourées de pratiquantes chevronnées, s’initier au kathak (danse traditionnelle du nord de l’Inde) et à la musique carnatique (musique du sud de l’Inde) en 3 semaines pour finalement se retrouver sur scène à la fin du stage.

C’est aussi la joie éprouvée, par nos élèves enchantés et bouleversés, de se retrouver dans une des plus anciennes capitales d’Europe ancrée dans la modernité et le pluriculturel, avec en son sein le centre Bhavan, la découverte de la culture et des traditions indiennes.  

« Keep smiling » est aussi le résultat d’une relation de groupe de passionnés par une culture, une danse et une expérience, loin de nos habitudes et de la sécurité d’un entourage familiale.

 Lors de cette soirée, il y aura vente de produits indiens avec la présence du stand « Roshni of India » et une exposition de photos du séjour.

Le spectacle à lieu à  l’ATRIUM salle Frantz FANON  le vendredi 16 novembre à 19h30 pour un prix unique de 18€. Les tickets à l’association Apsara.

*Le bharata natyam est une forme de danse classique indienne originaire du sud de l’Inde. L’origine du nom Bharata natyam provient de Bharata, le nom indien de l’Inde et de natyam, le mot tamoul pour danse (en realité bharatanatyam signifie “danse musique theatre” mais ce mot reunissant les trois n’a pas d’equivalent en français). C’est l’une des plus anciennes danses indiennes. Art martial à la base, elle était liée aux pratiques religieuses dès son origine. Avec le temps, elle fut interdite sous la domination anglaise, mais autorisée dans les comptoirs français (Sud du pays).

Elle a été sauvée, au début du XXe siècle, d’un oubli presque total. Rukmini Devi Arundale (1904-1986), qui lança en 1936 la Fondation Kalakshetra près de Chennai, a ainsi joué un rôle majeur dans la sauvegarde de cet art millénaire.

Le bharata natyam est une danse de soliste dont l’apprentissage est très difficile et très long. Souvent enseignée aujourd’hui aux jeunes filles, elle est restée ouverte aux garçons.

Spource :Wikipedia

Contacts :
0596718901
0696343998
0696068041
0696707578