Haïti : actualités culturelles du 23 mai 2017

Le 28 mai à Paris, Fête d’ouverture de la Semaine sur une péniche

Du 26 mai au 7 juin 2017, une Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes, célèbre sur tout le territoire national, les relations entre cette partie du monde et la France dans des domaines divers : économie, recherche, culture, éducation, développement durable… Le 28 mai, c’est l’inauguration de cette Semaine avec des manifestations de midi à minuit, entrée libre. La programmation haïtienne propose à 16h une présentation du roman de Louis Philippe Dalembert “Avant que les ombres s’effacent” (Sabine Wespieser, 2017) par Darline Cothière, un concert du Trio Grégoire Chery à 18h, une exposition des peintures de Patrick Cauvin et de Marie-Michelle Legrand, une projection d’images touristiques sur Haïti, de la cuisine haïtienne. Péniche Alizé, 11 Port de la Rapée, 75012 Paris.  

Phew Laroc, un jeune Haïtien de 25 ans , est lauréat du Prix spécial  du concours littéraire Stéphane Hessel pour sa nouvelle “Visages dans la nuit”, les deux premiers ayant été attribués à la Libanaise Romy Batrouni et au Camerounais Michel Dongmo Evina. Le récit de P. Laroc s’inspire du séisme mais est porteur d’espérance. Les Haïtiens se battent pour rester debout.

 

 

Cinéma I am not your negro” de Raoul Peck (2015, 1h33)

Le documentaire de Raoul Peck continue sa diffusion en salles avec succès. A partir des textes de l’écrivain noir américain James Baldwin, le cinéaste revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains au cours des dernières décennies.

 
 
 
 
 
 
 

Les 25 mai à Fouras, le 27 mai à Amiens, le 28 mai à Paris, concerts de Mélissa Laveaux

Née à Montréal de parents haïtiens, Mélissa Laveaux est chanteuse, compositrice et guitariste. Elle a sorti deux albums dont “Dying is a wild night” en 2013. Aujourd’hui installée en France, elle s’est réinventée et présente des chansons haïtiennes en version guitare voix.

 

 

Le 27 mai à Sartrouville, soirée “Haïti Mosaïque”

Avec le chanteur Bob Bovano et le percussionniste Claude Saturne, des danses haïtiennes et mauriciennes, une exposition d’objets d’art.  De 12h à 18h, puis de 21h à l’aube, Espace Jacqueline Auriol, 51 avenue du Général de Gaulle, entrée 20€.

 

 

 

 

 

Le 27 mai à Evry Courcouronnes, événement “Le Printemps de Kap 509”


 
Un programme culturel pluridisciplinaire pour cette manifestation parrainée par Hervé Télémaque : musique, danse, littérature, peinture, défilé de mode, tombola… Aves les artistes : Adjabel Atissou Loko, René Pierre, Jude Joseph, Rolaine Jean-Louis, Daniel Talleyrand et Paul Baron, Antoinette Jan. De 17h à 21h, Télé Kap 509, Centre commercial Evry 2, 110 place des Terrasses de l’Agora, 91000 Evry-Courcouronnes

 

 

 

 

Le 28 mai à Paris, Fête d’ouverture de la Semaine sur une péniche


 

Du 26 mai au 7 juin 2017, une Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes, célèbre sur tout le territoire national, les relations entre cette partie du monde et la France dans des domaines divers : économie, recherche, culture, éducation, développement durable… Le 28 mai, c’est l’inauguration de cette Semaine avec des manifestations de midi à minuit, entrée libre. La programmation haïtienne propose  à 16h une présentation du roman de Louis Philippe Dalembert “Avant que les ombres s’effacent” (Sabine Wespieser, 2017) par Darline Cothière, un concert du Trio Grégoire Chery à 18h, une exposition des peintures de Patrick Cauvin et de Marie-Michelle Legrand, une projection d’images touristiques sur Haïti, de la cuisine haïtienne. Péniche Alizé, 11 Port de la Rapée, 75012 Paris.

Photographie du tableau “Rara” de P. Cauvin

 

 

 

 

 

Le 31 mai à Paris, projection du film “Les bandes à pied”
 

La projection de ce documentaire réalisé par Yves Billon et Robert Genoud sera suivie d’un débat, organisés par les associations “Patrimoine sans Frontières” PSF (co-producteur du film) et “Haïti mémoire et Culture”. Les bandes à pied sont des orchestres ambulants qui, à travers leurs chansons, slogans, danses, animent la vie sociale tout au long de l’année. Il est nécessaire de réserver. A 19h, Centre culturel irlandais, 5 rue des Irlandais, 75005 Paris. Entrée libre.


 

 

 

Le 2  juin à Paris, conférence “Environnement et développement durable en Haïti”


 

Cette série de conférences constitue la deuxième phase du forum “ESSOR Haïti” organisé par “Green Action for the Planet” GAP. Trois thématiques seront abordées : “Souveraineté et environnement” par le politologue Jacques Nesi, “Economie verte et développement durable en Haïti”, “Implication de la jeunesse de la diaspora  dans le développement durable” par l’historien Amzat Boukari. De 18h à 22h, Université Panthéon-Sorbonne, amphi Richelieu, sur incription avant le 28 mai.

 

 

Le 3 juin à Aubervilliers, concert Twoubakoustik avec ORIGINAL H


 

Pour sa 25ème édition, le concept de concert “Twoubakoustik” propose un spécial Original H, groupe konpa de la “nouvelle génération” qui vient de sortir un CD “La mise à jour” et un clip “Au max” avec Admiral T.

De 19h30 à 22h30, salle Jacques Solomon, 2 rue Edgar Quinet, 93300 Aubervilliers, entrée gratuite, infos 06 58 95 39 45.

 

 

Du 3 au 5 juin à St Malo, festival littéraire “Etonnants Voyageurs”
 

Créé il y a 28 ans, le festival propose des thèmes d’actualité comme : “Démocratie et littérature”, “Frères migrants”, “Quand la Méditerranée nous submerge”, “Identité : une et plurielle”, “Vivante francophonie”, “L’usage du monde”, “Du monde entier”… Neuf écrivains haïtiens sont invités cette année : Coutechève Lavoie Aupont, Louis Philippe Dalembert, Martine Fidèle, Dany Laferrière, James Noël, Nehemy Pierre Dahomey, Makenzy Orcel, Guy Junior Regis, Rodney St Eloi.

Dany Laferrière et LP Dalembert sont finalistes des prix “Littérature monde” et “Prix Ouest France Etonnants Voyageurs”.

“Poète des encres têtues” comme il se définit, Coutechève Lavoie Aupont (photo) est également nouvelliste et diseur, il vient de publier le recueil de poèmes  “Make pa” (Editions Ruptures, 2016).

 

 

 

Le 3 juin à Saint-Denis (93), Concert konpa “La nuit du konpa chic”


 

avec Mass Kompa, Dat 7, Kenny Desmangles.

De 23h à l’aube, Dock Haussmann, 50 avenue du Président Wilson, 93210 St Denis, billets en prévente 30€, infos 06 99 81 92 79
 
 
 

Les 3 et 4 juin à Bobigny, Sommet européen de la diaspora haïtienne

 

Programme riche pour ce 2ème sommet de la diaspora avec des conférences, des expositions, des projections, des ateliers, des ventes signatures, une animation musicale avec les artistes : Ms Deen, Julien Beljean, Rebecca Guillaume, Jude Joseph, le groupe Tiaka. Valéry Numa de la radio Vision 2000, en sera l’invité d’honneur et présentera son documentaire  “Destination Brésil”  à 19h30. Informations 06 26 52 45 49. De 10h à 1h, Bourse départementale du travail de Bobigny, 1 Place de la Libération, 93000 Bobigny.
 

 

Le 4 juin à Chilly Mazarin, concert de KAI, Mikaben et Tony-Mix

 

Pour la première fois à Paris, le groupe Kaï se produit en concert. Ex-Carimi, Richard Cavé a formé Kaï, une nouvelle bande musicale dont le nom signifie restauration et récupération en japonais. Le vidéoclip “Malad” était le premier single du groupe lancé en juin 2016 et racontait les états d’âme d’un homme amoureux. A partir de 22h, Empire Club, 3 route de Longjumeau, 91380 Chilly Mazarin, premiers billets à 27€, infos 06 98 45 23 06.
 

 

 

 Jusqu’au 27 mai à Fort-de-France, exposition d’Elodie Barthelemy
 

Dans cette exposition “Un lieu en liens”, la plasticienne présente des oeuvres majeures comme “Jalouzi” et l’installation “Les capteurs”. Au Tropique Atrium scène nationale, 6 rue Jacques Cazolle, 97200 Fort de France.
 
 


 

 

Jusqu’au 29 mai à La Rochelle, exposition “Haïti une île sous le vent”

 

Exposition d’environ 25 drapô haïtiens réalisés d’après les dessins de William Adjété Wilson, artiste franco-togolais, et fabriqués par Valentin Valris, issu d’une famille d’artisans connus pour leur technique du perlage. Musée du Nouveau Monde, 10 rue Fleuriau,17000 La Rochelle

 

Jusqu’au 15 juin à Paris, exposition vente de la galerie Jean Jacques Mandel

 

Cette galerie possède une collection exceptionnelle d’art haïtien et africain dont une série de dessins de Laurent Guerly, peintre du groupe “Atiz rezistanz” de la Grand Rue de Port-au-Prince. Montmartre aux artistes, 189 rue Ordener, 75018 Paris, sur rendez vous au 06 03 12 49 11 ou jeanjacques.mandel@gmail.com.


 

 

 
 Jusqu’au 30 juin à Barcarès (près de Perpignan), exposition “La Traversée” d’Iris (Geneviève Lahens) et Théel
 Cette exposition montre des sculptures en verre et des peintures, oeuvres communes issues du dialogue entre les deux artistes, Iris (alias Geneviève Lahens) et le maître verreir Théel (alias Thierry Lalande). Vivant entre Montréal et Haïti, Iris est invitée depuis cinq ans à une résidence en Dordogne où elle travaille le vitrail avec Théel. Maison des Arts, Place de la République, 66420 Le Barcarès.