Tag Archive for Festival culturel de Fort-de-France

Le programme de la 11ème édition du Cénacle

cenacle_2016

pdf-50Télécharger le programme en pdf

Mardi 5 Juillet 2016

Thème : Les Vertus du Rire

Douvan C : Duo comique Wilfried Lamart et Bobi

Intervenants :

– Docteur Henri Rubinstein, Neurologue

– Fabrice Loizeau, Ambassadeur mondial du yoga du rire et directeur de l’Institut Français et international du Yoga du Rire & Santé

Le Rire c’est la Santé – Henri Rubinstein

“Le rire c’est la santé” est une vérité connue depuis la Bible. Aujourd’hui nous savons expliquer précisément ce qui se passe dans notre corps quand nous rions. Je dirai pourquoi et comment retrouver le rire qui est en soi permet de conserver son bien-être (…)

After C : Extrait de la pièce culte « Le dorlis de ces dames » dans une mise en scène de Jocelyn Régina par la Compagnie Mouchamyel

Pour aller plus loin :Participez au Master class de Yoga du rire avec Fabrice Loizeau sur 3 jours du 6 au 8 juillet 2016 à l’Espace Camille Darsières.…

Lire Plus =>

« Bèlè Kouli » de Suzy Manyri : de l’oxymore dansé

— par Daniele Daude —
bele_kouliLa production de Suzy Manyri interpelle en premier lieu par son titre. Si étymologiquement le terme « kouli » se réfère d’abord au travail journalier c’est bien dans le cadre colonial dont nous sommes aujourd’hui encore les héritiers qu’il prend son essor international(1). A ce terme déjà ambivalent vient s’ajouter ce qu’il convient d’appeler le symbole paradigmatique d’une prise de conscience identitaire martiniquaise : le bèlè. Issues du contexte historique des plantations les danses et musiques bèlè sont intimement liées à l’histoire coloniale de la Martinique⋅ Ainsi elles ne peuvent être exécutées ou lues sans la prise en compte de ce facteur constituant⋅⋅ Ceci posé il se dégage une série de questions quant à l’alliance apparemment improbable entre des contextes, des genres, des styles, des musiques, des chorégraphies, des dramaturgies, des mise-en-scènes, des scénographies ou encore des performances que tout semble éloigner⋅ Le pari de la compagnie Suryakantamani de Suzy Manyri est à cet égard audacieux⋅ Sans rendre compte de « Bèlè Kouli » de façon exhaustive nous proposons de dégager deux axes qui constituent des temps forts de la re-présentation : la dramaturgie et la gestion des groupes dans l’espace scénique.

Lire Plus =>