Echos d’éco

« Salauds de pauvres »

salauds_de_pauvresColuche avait popularisé l’expression dans les années 1980, pour mieux la dénoncer. Les Français la reprennent en cette année 2014 mais plus pour rigoler. Voilà ce que révèle la dernière édition d’une étude que le Credoc publie depuis trente-cinq ans.

L’ expression « Salauds de pauvres » n’a pas été inventée par Coluche. Jean Gabin la prononce en 1956, dans le film La Traversée de Paris de Claude Autant-Lara (d’après un roman de Marcel Aymé). Dans cette scène, il ne s’adressait pas à des « prolos », ou des « clodos », mais à un couple de bistrotiers. Le créateur des Restos du cœur a repris l’interjection au début des années 1980 et l’a rendue célèbre. En endossant le rôle d’un nanti qui égrène des poncifs à propos des « sans-le-sou », c’est-à-dire des fainéants qui méritent ce qui leur arrive, il en a fait un cri de révolte. Historiquement et par rapport à de nombreux pays d’Europe, l’opinion publique française s’est toujours montrée plutôt compréhensive par rapport aux personnes vivant en situation de pauvreté.

Lire Plus =>

Quel avenir pour la presse?

— Par Caroline Constant —

journalisteÀ quoi sert un journal ? Dans une société 
où les informations se succèdent à la vitesse de l’éclair, 
par le biais des portables, des tablettes et des ordinateurs, est-il encore nécessaire de s’échiner à fabriquer du sens ? Pour Antoine Perraud, journaliste 
à Mediapart, Frédéric Bonnaud, directeur de la rédaction des Inrockuptibles et Patrick Le Hyaric, directeur 
de l’Humanité 
et député européen, la réponse est inscrite dans les textes de nos aînés : le journalisme doit être engagé et responsable.

Crise du journalisme, crise de ce métier dans notre société, ou crise de la société qui se répercute sur les titres ? Charles Silvestre, président honoraire des Amis de l’Huma, a introduit le débat, et demandé à Antoine Perraud, Frédéric Bonnaud et Patrick Le Hyaric « comment la presse peut faire face, devant les problèmes sociaux, culturels, politiques, économiques et moraux de notre société ? » Antoine Perraud, de Mediapart, qui a beaucoup travaillé sur le procès de l’assassin de Jaurès, Raoul Villain, en 1919, a expliqué les fondements de l’engagement journalistique de Jaurès, exposés dans son premier éditorial de l’Humanité⋅ Selon Jaurès, un « vrai journaliste, raconte Antoine Perraud, doit développer la démocratie et la raison dans les consciences, faire barrage à la violence, informer et éduquer, pour assécher la barbarie »⋅ Mais à condition « de s’appuyer sur une indépendance économique nécessaire ».

Lire Plus =>

La fraude aux cotisations sociales a doublé entre 2007 et 2012

fraude_cotisDans un rapport publié mercredi 17 septembre, la Cour des comptes estime la fraude aux cotisations sociales de 20 à 25 milliards d’euros en 2012, soit le double par rapport à 2007.

La Cour des comptes inclut dans ces montants la fraude à proprement parler (essentiellement au travail dissimulé), mais aussi les simples irrégularités (erreurs et omissions involontaires, ignorance ou mauvaise interprétation du droit…), l’institution soulignant que « la distinction est complexe » à établir.

La fraude avait atteint entre 16,8 et 20,8 milliards d’euros en 2012. Élargie à l’assurance-chômage et aux retraites complémentaires obligatoires, l’estimation grimpe dans une fourchette entre 20,1 milliards et 24,9 milliards, soit environ 5% des cotisations et contributions sociales.

Les secteurs de la construction et du commerce occupent la tête de peloton, avec respectivement 3,8 milliards et 3,3 milliards de cotisations « éludées ».

Lire Plus =>

Les pauvres de plus en plus pauvres

pauvreteSi le taux de pauvreté a légèrement reculé en 2012, le niveau de pauvreté s’intensifie dans un contexte de baisse globale du niveau de vie en France.

En 2012, 8,5 millions de personnes vivaient en dessous du seuil de pauvreté annonce l’Insee. C’est 200.000 de moins qu’en 2011, mais l’explication est en partie mécanique. Le seuil de pauvreté est ainsi fixé par convention à 60% du niveau de vie médian de la population, ce qui s’élève pour 2012 à 987 euros par mois. Et ce niveau médian a baissé lui-même de 1 %, à 1.645 euros par mois. Car en réalité, s’il y a un peu moins de pauvres statistiquement définis en France, ils sont de plus en plus pauvres. Ainsi la moitié des personnes vivant sous ce seuil de pauvreté disposent de moins de 784 euros par mois soit, en euros constants, un niveau qui n’a jamais été aussi bas depuis 2006⋅

L’intensité de la pauvreté « augmente donc nettement », souligne l’Insee : les personnes pauvres sont globalement plus éloignées du seuil de pauvreté⋅ La composition de la population la moins favorisée se modifie d’ailleurs un peu puisque parmi les adultes pauvres, la part des chômeurs augmente.

Lire Plus =>

Martinique : faible croissance de la population et vieillissement accéléré

Projections de population à l’horizon 2040

personnes_agees-1— Par Hugues HORATIUS-CLOVIS, Insee —

En 2040, la population martiniquaise sera de 423 000 habitants, si les tendances démographiques récemment observées se maintiennent. Le rythme de croissance de la population sera trois fois plus faible qu’aujourd’hui. Les décès seront plus nombreux que les naissances et l’augmentation modérée de la population sera portée uniquement par l’excédent migratoire. Le vieillissement s’accentuera : 40% des Martiniquais auront plus de 60 ans, alors que ce ne sera le cas que de 31% des Français.

À l’horizon 2040, la Martinique sera peuplée de 423 000 habitants, si les tendances démographiques récentes en matière de fécondité, mortalité et migrations se prolongent. Elle gagnerait 26 000 habitants par rapport à 2007, soit une augmentation de 6,5% sur la période 2007- 2040 inférieure à celle que devrait connaître la France (+15,1%).

Lire Plus =>

Politique migratoire : «Il faut arrêter de considérer que le Sud veut envahir le Nord»

— Entretien réalisé par Emilien Urbach —
immigration-2Militante des Droits de l’homme et de l’éducation populaire depuis plus de 30 ans, Marie-Christine Vergiat est députée européenne du Front de gauche depuis 2009. Elle réagit aux dernières déclarations du ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, concernant la situation des étrangers à Calais et, plus largement, à la politique européenne en matière d’immigration.

Dans une interview donnée mercredi, au quotidien La voix du Nord, Bernard Cazeneuve, annonce l’octroi de moyens supplémentaires aux associations calaisiennes d’aide aux migrants, l’augmentation du nombre d’agents de l’Ofpra et de l’Ofii sur place. Par ailleurs, la sénatrice-maire UMP de Calais a déclaré mardi, après une rencontre avec le ministre de l’Intérieur, qu’un accord a été conclu pour créer un centre d’accueil d’urgence. Il serait fermé aux hommes la nuit mais ouvert aux femmes, aux enfants et en cas de plan « grand froid ».

Lire Plus =>

Centrale électrique de charbon biomasse : il faut arrêter!

— Par Garcin Malsa —
usine_biomasseMmes les Ministres (1)

Profitant de votre passage en Martinique, je voudrais attirer votre attention sur un projet majeur lié à l’énergie dont la réalisation risquerait d’impacter de façon dramatique, voire irréversible, des domaines écologiques, économiques et sociaux de la Martinique. Il s’agit du projet de centrale électrique de cogénération de charbon biomasse à Trinité.

Ce projet en cours, qui a déjà reçu certaines autorisations administratives, nous est présenté alors qu’aucun bilan sur le milieu naturel (notamment atmosphérique et aquatique) n’a été fait et publié pour ce qui est du fonctionnement depuis 7 ans de la turbine à combustion à gasoil d’une puissance de 40 Mégawatts/heure (CG1), implantée sur le même site et par la même société.

Compte tenu de nos analyses et expertises relatives à ce projet énergétique d’une puissance électrique de 37.5 Mégawatts/Heure, nous pouvons faire les remarques suivantes :
1) Bien que présentée comme étant une unité de cogénération, devant produire de l’électricité à partir de la combustion de biomasse et de charbon, il ressort que c’est le charbon importé de Colombie, Mexique, USA, qui sera finalement le principal combustible économiquement viable d’un tel projet.

Lire Plus =>

Martinique : un taux de chômage de 33% ?

chomeursEn Martinique en juillet 2014, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi toutes catégories confondues s’élève à 58 258 soit une hausse de 2.9% par rapport à juin 2014). La population active est d’environ 178 000 personnes. Près d’un tiers de la population active est donc au chômage…

La France, ce beau pays aux 6 millions de chômeurs officiels

– Pour Marc Landré, les 3,4 millions de chômeurs de catégorie A que soulignent les statistiques officielles du chômage sont en réalité l’arbre qui cache la forêt des 6 millions de chômeurs en France, toutes catégories confondues.

Marc Landré est rédacteur en chef adjoint du Figaro, responsable du service Économie France.

Dans les statistiques sur le chômage parues le 27 août, un chiffre est passé totalement inaperçu⋅ Et pourtant, il fait froid dans le dos tant il permet de mieux réaliser le marasme dans lequel la France se situe.

Lire Plus =>

L’Europe proche de la spirale déflationniste

— Par Kevin Boucaud —

spirale_deflationniste
Les chiffres de la croissance du deuxième trimestre en France et dans l’ensemble de la zone euro, qui seront connus demain, confirmeront certainement la faiblesse de l’activité économique européenne et ne devraient pas éloigner les inquiétudes sur un possible risque déflationniste.

Une crise va-t-elle en chasser une autre ? Alors qu’elle ne s’est toujours pas remise de la déflagration de 2008 – la crise financière étant devenue une crise sur les dettes des États –, l’Europe est hantée par un nouveau spectre : la déflation. L’Insee doit donner sa première estimation de la croissance du deuxième trimestre ce jeudi et tout annonce une déception : le retournement espéré par le gouvernement devrait laisser place à un ralentissement, voire à un nouveau repli. De nombreux signaux vont dans ce sens : la demande et l’investissement sont en berne et la production industrielle s’est contractée de 0,5 % au cours des trois derniers mois. La Banque de France a ainsi révisé à la baisse ses prévisions la semaine dernière, tablant sur une croissance trimestrielle de 0,2 %.

Lire Plus =>

A propos du conflit de la SME

TRIBUNE

— Par Daniel Marie-Sainte —

source_eauRéagissant à propos du conflit de la SME, le patron du Club Med, guidé par un réflexe de classe, a cru devoir se livrer à une attaque en règle contre les salariés en grève.

Cette attitude injuste, me conduit à réagir à propos du conflit de la SME.

Il convient de rappeler les faits :

Les salariés de la SME, réunis en intersyndicale CDMT-FO, demandent l’ouverture de négociations annuelles des salaires⋅

Conformément aux dispositions légales, ils obtiennent, de la direction de la SME, des documents d’information sur l’évolution de la masse salariale par catégorie de salariés sur les années antérieures⋅

Ils découvrent, alors qu’il y a une inégalité de traitement entre les salariés suivant qu’ils soient martiniquais, désignés comme « locaux » , ou qu’ils soient français, désignés comme « expatriés »⋅

Voir aussi la pétition contre les coupures d’eau par une habitante de Ste Anne

.

Lire Plus =>

En Amazonie, la violence des chercheurs d’or contre les indiens Yanomami s’intensifie

yanomami_orpailleurs— Par Laurence Caramel —

Dans le nord de l’Amazonie brésilienne, la violence des chercheurs d’or clandestins contre les indiens Yanomami s’intensifie⋅ Leur porte-parole, le chaman Davi Kopenawa a été contraint, mardi 29 juillet, de demander une protection policière après avoir reçu des menaces de mort répétées⋅

Les orpailleurs ont à nouveau investi depuis quelques mois les terres indigènes de la région de Roraima, frontalière du Venezuela et du Guyana⋅ Le gouvernement brésilien en concertation avec les Yanomami a lancé une vaste opération de répression pour expulser les centaines de mineurs qui détruisent la forêt et polluent sols et eau en utilisant du mercure pour extraire le minerai précieux⋅

« Ils veulent me tuer mais je continuerai à me battre car ma mission est de défendre le peuple Yanomami et sa terre », affirme le chef indien dans une déclaration diffusée en Europe par l’association Survival, engagée dans la défense des peuples indigènes.

Lire Plus =>

Pourquoi y a-t-il 2,2 milliards de pauvres dans le monde ?

enfant_pauvre

L’ONU s’inquiète de l’accroissement des inégalités alors que les 85 humains les plus aisés concentrent autant de richesses que les 3,5 milliards les plus pauvres.

Crises financières, catastrophes naturelles et politiques publiques inefficaces risquent de faire croître la pauvreté dans le monde alors que plus de 2,2 milliards d’hommes et de femmes, soit près d’un tier de l’humanité, sont déjà concernés ou sont en passe de l’être.

C’est ce dont s’alarme le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) dans son rapport 2014 rendu public jeudi 24 juillet, citant notamment le prix des denrées alimentaires et les conflits violents comme autres sources aggravantes de la pauvreté.

Lire Plus =>

Un vol XLAirways annulé depuis jeudi

xl_airways— AFP & lefigaro.fr —

La compagnie low cost XL Airways a annulé jeudi un vol Paris-Fort-de-France et demandé aux passagers qui le pouvaient de « rentrer chez eux », les laissant sans nouvelle depuis lors, a rapporté un voyageur déçu samedi à l’AFP.

Programmé pour un départ de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle à 16H50, le vol a été d’abord retardé de quatre heures, puis annulé à 23H30 en raison d’un « problème de moteur » avec la promesse d’un décollage le lendemain, raconte ce passager, Pierre Volpilhac, éducateur sportif de 53 ans qui devait s’envoler en famille pour la Martinique.

Contactée, la compagnie a assuré samedi à la mi-journée que les passagers avaient été progressivement reportés sur d’autres vols partout où il restait des places disponibles. « Sur 280 passagers, il nous reste à en faire partir 27 » a affirmé une porte-parole.

Dans un premier temps, une employée d’XL Airways avait confirmé à l’AFP l’annulation du vol, mais refusé tout commentaire, arguant qu’il n’y avait « aucun responsable avant lundi ».

Lire Plus =>

Les très hauts revenus ne connaissent pas la crise

— Par Kevin Boucaud —

richessesLe dernier rapport de l’INSEE sur les revenus et le patrimoine des ménages français révèle que les inégalités continuent d’augmenter, la crise semblant être passée pour les plus hauts revenus.

La crise ne touche pas forcément tous les Français. C’est en tout cas ce que révèle la dernière étude (voir le document en PDF ci-dessous) sur les revenus et le patrimoine des ménages de l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) qui porte sur l’année 2011. L’Institut montre que malgré la crise, les plus hauts revenus continuent de croître fortement (après une année de recul en 2009) ce qui a évidemment pour conséquence d’accentuer les inégalités. Cette progression est autant due à une augmentation soutenue des plus hauts salaires que des revenus du patrimoine.

Les 6 10 000 personnes les plus riches (1 % de la population), qui ont gagné plus de 93 000 euros en 2011, ont vu leur revenu croître de 7,1 % depuis 2004. En comparaison, le revenu médian – c’est-à-dire, qui sépare la population en deux parties égales – a progressé de moins de 2 % sur la même période, passant de 18 100 euros à 19 500.

Lire Plus =>

La publicité dans nos boîtes aux lettres explose, son coût aussi

— Par Arthur Berdah —
pas_de_poubUne enquête de l’UFC-Que Choisir se veut alarmante sur la hausse de la publicité non adressée. Avec ses conséquences financières et écologiques.

«Consternant». C’est la conclusion de l’enquête réalisée en avril 2014 par l’UFC-Que Choisir sur la publicité non-adressée. En dix ans, et malgré le lancement de la campagne nationale de réduction de la pollution publicitaire des boîtes aux lettres «Stop-Pub», l’association de consommateur constate une hausse de 35% du poids des publicités reçues. C’est effectivement grâce à une enquête menée sur le mois d’avril, en lien avec le réseau environnement de l’UFC-Que Choisir, que 748 bénévoles de l’association ont pu dresser ce constat⋅ En 2004, le poids moyen sur un mois de la publicité recensée dans les boîtes aux lettres tournait effectivement autour de 2 kg par ménage.

Lire Plus =>

Les prix à la consommation aux Antilles-Guyane

inflationAux Antilles-Guyane, entre 1998 et 2013, les prix à la consommation ont évolué au même rythme que ceux de la métropole. Toutefois, la Guyane se démarque des Antilles par une inflation un peu moins élevée. Á partir de 2005, les prix de l’énergie ont fortement augmenté avec une répercussion mécanique sur le coût du transport. Dès 2007, le secteur alimentaire connaît également une période fortement inflationniste. Aux Antilles-Guyane, l’écart entre l’inflation subie par les ménages modestes et aisés reste faible. Mais des disparités entre les fonctions de consommation existent. En effet, la hausse des prix alimentaires affecte davantage les ménages modestes tandis que les ménages aisés sont plus concernés par le renchérissement des prix des transports. Les prix aux Antilles-Guyane sont dans l’ensemble plus élevés qu’en métropole. Les prix des produits alimentaires, contribuent largement au sentiment de vie chère.

Les prix de l’alimentation pèsent sur le sentiment de vie chère
Les produits alimentaires sont beaucoup plus chers dans les DFA. C’est le poste de consommation où l’écart de prix avec la métropole est le plus grand.

Lire Plus =>