Archives du Jour:

Samir Amin, économiste anticapitaliste et panafricain est mort

Samir Amin est né au Caire d’une mère française et d’un père égyptien, tous deux médecins. Il a passé son enfance et son adolescence à Port-Saïd où il suivit les cours d’une école française et obtint son baccalauréat (de type français), en 1947. De 1947 à 1957, il étudie à Paris où il passe avec succès un second baccalauréat option « mathématiques élémentaire » au lycée Henri IV de Paris puis il décroche un diplôme de sciences politiques à Sciences Po Paris (1952) avant son diplôme en statistique (1956) et en économie (1957). Il est aussi professeur agrégé en sciences économiques. Dans son autobiographie Itinéraire intellectuel (1990), il écrit qu’afin de passer un temps substantiel en « action militante », il ne pouvait consacrer qu’un minimum de travail à la préparation de ses examens universitaires.

Par la suite, il enseigne plusieurs années à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Hospitalisé depuis le 31 juillet 2018, il décède le 12 août 2018 à Paris des suites d’une maladie.…

Lire Plus =>

Étienne Balibar. Pour un droit international de l’hospitalité

Étienne Balibar Pour un droit international de l’hospitalité Le philosophe Etienne Balibar s’insurge contre les violences faites aux migrants,  » que l’histoire jugera sans doute criminelles « . Au nom d’un  » choix de civilisation « , il propose de reconnaître  » l’hospitalité comme un droit fondamental  » s’imposant aux Etats et s’appliquant à ceux qu’il appelle les  » errants « 

Cette tribune reprend et précise des idées que le philosophe a développées le 13 juillet à -Saorge (Alpes-Maritimes), dans le cadre du Festival des passeurs d’humanité de la -vallée de la Roya. –

En Méditerranée, la situation ne cesse de se tendre. Une hécatombe quotidienne, en partie dissimulée. Des Etats instituant ou tolérant des pratiques d’élimination que l’histoire jugera sans doute criminelles. Entre les deux, des initiatives incarnant l’effort de solidarité de la  » société civile  » : villes refuges,  » passeurs d’humanité « , navires de sauvetage trop souvent contraints à la guérilla contre l’hostilité des pouvoirs publics. Cette situation n’est pas sans analogues dans le monde.…

Lire Plus =>

Les gestes écocitoyens La préservation de l’environnement est l’affaire de tous.

Notre comportement réfléchi peut limiter l’impact de nos activités

Pollution

 ne pas jeter de sacs en plastique ;

 ne pas verser de produits chimiques ou toxiques (essence, pesticides, etc.) ni en mer ni dans les rivières ou les mares ;

 ne pas remblayer et détruire arbres et mangroves ;

 vidanger sa voiture dans des zones spécialisées où les huiles sont récupérées pour être recyclées ;

 ne pas nettoyer sa voiture à proximité de la mer ou de rivières.

Navigation

 ne pas jeter ses déchets dans l’eau ;

 éviter les mouillages forains ; utiliser les corps morts plutôt que jeter l’ancre dans toutes les zones de Récifs et d’Herbiers ;

 respecter les aires de navigation et de mouillage ;

 ne pas heurter les coraux avec une hélice ni avec une ancre.

Plongée sous-marine

 ne pas nager dans les couloirs trop étroits pour ne pas abîmer les coraux avec les palmes ;

 ne pas ramasser d’animaux, ni de coquillages, ni aucun élément marin ;

 ne pas nourrir les animaux ;

 observer les animaux sans les déranger.…

Lire Plus =>