« Univers », d’Estelle Butin, m.e.s. de Guillaume Malasmé, en tournée dans les Alliances françaises de la Caraïbe!

Mai-Juin 2017 dans la Caraïbe

Un succès qu’il faut souligner. Le talent, quand il est vrai, s’exporte bien. « Univers » un spectacle, manipulation de marionnettes,  pour jeune public, à partir de 4 ans est en tournée de mai à juin dans les Alliances franaises de la Caraïbe, dans une version anglaise. Le spectacle créé en français peut être joué dans sa langue d’origine.

Crée par la compagnie Zigzag en Co-production avec l’Autre Bord Compagnie de Martinique (Antilles Françaises)

L’histoire :

C’est l’histoire de la brillante, élégante, et arrogante Grande Ourse qui se prépare pour la fête de Dame Nature. Elle se pare de ses plus beaux atours mais elle n’entend plus la voix de sa cousine la Grande Etoile Des Mers, la chanteuse pour de la fameuse fête ! Prise  de panique, elle décide de quitter le ciel et de partir sur terre pour éclaircir cette situation.  Grande Ourse, n’a prévenu personne de son voyage et sa disparition entraine le Bazard dans tout l’univers.

Le Shérif Rififi, le gardien des étoiles, décide de mener son enquête pour retrouver Grande Ourse au plus vite.

Grande Ourse et le Shérif atterrissent sur l’île aux belles fleurs, Madinina, où ils rencontreront  différents compères : Mister Rakoon, Miss Rakoon et bien sûr la Grande Etoile des Mers.

 Le Shérif Rififi remettra-t-il la main trouvera t’il Grande Ourse ?

 La Grande Etoile Des Mers chantera-t-elle de nouveau ?

Ce qui est certain, c’est que ces  rencontres  modifieront l’organisation de  l’univers.

 

La note d’intention de l’auteur, Estelle BUTIN

 Cette histoire concentre un zeste d’astronomie, une pincée de sciences de la vie, et une large et belle initiation à la découverte de la nature. Dans le cadre d’une enquête policière, les personnages liés à différents éléments de notre univers questionnent avec humour le rôle et la place des Hommes sur Terre.   Le scénario repose sur trois scènes principales : le ciel, la forêt  et la mer.

Pour destiner, ce texte aux enfants, les  différents éléments de l’imaginaire universel des enfants ont été personnifiés. La constellation d’étoiles, Grande Ourse, est le personnage principal auquel les enfants peuvent s’identifier. Elle sert notamment aux jeunes spectateurs de prisme en découvrant à travers ses yeux les questions environnementales auxquelles sont confrontés les autres personnages.   Celle-ci est belle, jeune, intrépide et insouciante, voire inconsciente lorsqu’elle décide de quitter la place qui lui est dévolue … Elle est surveillée de près par le Shérif  Rififi symbole du grand ordonnateur autoritaire  voire un brin dictateur. Au fur et à mesure de leur voyage, ces deux  personnages, vont rencontrer des personnages types propres à l’univers antillais :

·         Miss et Mister Rakoon, couple de ratons laveurs qui vit dans la forêt tropicale. Le départ du ciel de Grande Ourse  perturbe leur vie paisible. Ces petits rongeurs ont été importés au XVIIIe siècle aux Antilles et notamment en Guadeloupe où ils sont devenus l’emblème du Parc National.  Leur présence aux Antilles est donc la conséquence des déplacements humains. Si les enfants sont loin de connaître ces aspects, ces personnages ont pour objectifs de les sensibiliser au respect de l’environnement et de la nature par l’intermédiaire de ces petits animaux attachants. Ces deux personnages un peu maladroits  mais au caractère bien affirmé vont  notamment aider Grande Ourse et le Shérif rififi dans leur quête.

·         La Grande Etoile des mers vit dans la mer des Caraïbes depuis la nuit des temps. Chassée par l’homme, elle a bien failli disparaître. Elle a tout de même réussi à survivre, seulement de nouveaux dangers la menacent notamment la pollution des mers par le plastique, déchets par excellence liés à la surconsommation. Cette rencontre permet à Grande Ourse et donc aux enfants d’être sensibilisés à ces questions d’actualités.

 

La note d’intention du metteur en scène : Guillaume Malasné

A la lecture d ‘Univers, sujet et personnages ont peu à peu captivé et excité mon imagination de metteur en scène. Des couleurs, des images, une atmosphère étrange surgissaient. Un monde fantaisiste et onirique émergeait. Dans le texte, Estelle Butin propose une métaphore du passage à l’état adulte et des transgressions nécessaires à une telle métamorphose de l’être. Les rencontres et les aventures terrestres de Grande Ourse ne sont-elles pas un moyen de se frotter aux risques et à la transgression ? D’explorer les ressources de son corps  et de son esprit ? La pièce renvoie aux mythes relatant l’intervention des astres dans la vie quotidienne et convoque, à sa manière, le surnaturel, encore bien présent dans nos sociétés caribéennes. La thématique écologique, jamais moralisatrice, permet aux jeunes spectateurs d’entamer une réflexion sur les interactions entre les sociétés humaines et leurs environnements.

La mise en scène répondra à une double exigence : créer un univers poétique et onirique à l’esthétique singulière  dans un décor léger, aisément transportable dans les écoles. Pour se faire, je ferai appel à l’esthétique de Sarah Desanges, scénographe, avec laquelle j’ai pu collaborer à plusieurs reprises. D’un point de vue technique Univers est un spectacle jeune public ou 6 personnages (marionnettes) sont animés par deux acteurs. Le principal enjeu résidera dans la conception d’un système de transformation à vue des différents lieux de l’histoire représentés par des castelets revisités : les nuages du début, au sol,  feront place à une forêt en papier qui se dépliera à mesure que les nuages s’élèveront. Un système identique permettra aux protagonistes de se retrouver sous la mer.

 Crée par la compagnie Zigzag en Co-production avec l’Autre Bord Compagnie de Martinique (Antilles Françaises)

Durée : 30 minutes

Ecriture : Estelle Butin

Mise en scène : Guillaume Malasmé

 Scénographie : Sarah Desanges

Création de marionnettes : Estelle Butin et Sarah Desanges

Manipulation : Estelle Butin et  Virgile Venance

Lumière : Viviane Vermignon

Décor : castelet «  revisité » : largeur : 1.60m, hauteur : 1.80m, profondeur : 2 m, voyage en avion

Spectacle pouvant être joué en Français comme en  Anglais.

 

Les dates :

 Juillet et septembre 2016 : résidence au Petit Théâtre de Redoute et à l’espace Azwel 

Octobre 2016 : Tournée dans les écoles de Martinique avec Tropiques Atrium

Octobre 2016 : une représentation clôture du festival  Ouvé Jou La à l’espace Azwel

Novembre 2016 : 2 représentations  scolaires à l’Artchipel, scène nationale de Guadeloupe

Mars 2017 : une représentation à l’espace Azwel

Mars 2017 : une représentation au  festival Lezarti show au Carbet

Avril à juin  2017: tournée de 5 dates avec  les Alliances Françaises de la Caraibes, spectacle joué en Anglais.

 

 

 Univers / Cie ZigZag / Grand Rendez-vous/ M1ÈRE