Tag Archive for Prix Sakharov 2017

Le prix Sakharov à « l’opposition au Venezuela » : un « jour noir » au Parlement européen

— Par Jean-Jacques Régibier —

En décernant le prix Sakharov à « l’opposition au Venezuela », le Parlement européen a choisi d’utiliser les droits de l’homme comme une arme politique au service d’un camp. Les Verts parlent de « jour noir » au Parlement européen.

On n’a pas eu droit à l’habituel tonnerre d’applaudissement, encore moins à la standing ovation, ni à « l’émotion palpable » qu’ont toujours l’air de ressentir en pareille occasion les commentateurs avisés. Non.

Cette fois, quand le président du Parlement européen, l’ancien porte-parole de Berlusconi, Antonio Tajani, a annoncé le gagnant, la droite (PPE) a applaudi, une partie des libéraux (ALDE) aussi, mais pas tous, les députés d’extrême-droite, avec ferveur, certains socialistes, et d’autres du bout des doigts. A gauche de l’hémicycle, beaucoup ont souri, puis franchement ri quand Tajani a prétendu que le Parlement européen défendait la démocratie et les droits de l’homme partout dans le monde, sans exclusive.

Autant dire que le prix Sakharov 2017 est loin d’avoir réuni le sacro-saint consensus européen qui prévaut habituellement dans ce genre de récompense symbolique.

Lire Plus =>

Prix Sakharov 2017 à l’opposition démocratique vénézuélienne

Le Parlement européen distingue l’action de l’Assemblée nationale du Venezuela, privée de son pouvoir législatif, et les opposants emprisonnés.

Comme chaque année depuis 1988, le Parlement européen a décerné son prix «pour la liberté de l’esprit». Après deux femmes yazidies rescapées de Daech en 2016, c’est au tour de l’opposition vénézuélienne de se voir distinguée.

Après un long processus de sélection, en cours depuis juillet dernier, le Parlement européen a finalement choisi son lauréat 2017 du prix Sakharov «pour la liberté de l’esprit». Déjà sélectionnée pour cette distinction en 2015, c’est l’opposition vénézuélienne qui a été distinguée par la Conférence des présidents, composée du président du Parlement Antonio Tajani et des présidents des groupes politiques.
Le prix Sakharov, destiné à «honorer des personnalités collectives ou individuelles qui s’efforcent de défendre les droits de l’homme et les libertés fondamentales», a été créé en 1988. Il tire son nom du dissident soviétique Andreï Sakharov (1921-1989), récipiendaire du prix Nobel de la paix en 1975. Le premier prix Sakharov (1988) a été attribué conjointement à titre posthume à Anatoli Martchenko, lui aussi dissident russe, et à Nelson Mandela.

Lire Plus =>