Étiquette : Luis Manuel Otero Alcantara

Cuba : sorti d’hôpital, l’opposant Alcantara veut “continuer le combat”

La Havane – L’artiste cubain dissident Luis Manuel Otero Alcantara a promis lundi de “continuer le combat” après 29 jours à l’hôpital où il dit avoir été privé de communication avec l’extérieur, ce qui a suscité un mouvement de solidarité d’autres artistes.

Après un mois entre les mains de la bête, on va voir comment les choses vont dans la rue, pour continuer le combat“, a-t-il déclaré peu après sa sortie, dans une vidéo diffusée par le média d’opposition Cubanet. 

Je n’ai pas (mon) téléphone, c’est la sécurité de l’Etat qui l’a, (j’ai été) un mois littéralement sans communications et avec peu d’accès à ma famille“, a-t-il dit dans une autre vidéo, promettant de bientôt “raconter tout ce qui m’est arrivé“. 

Soulignant le “rétablissement complet” de cet homme, accusé par le gouvernement d’être financé par les Etats-Unis et qualifié de “prisonnier de conscience” par Amnesty International, l’hôpital Calixto Garcia de La Havane avait annoncé un peu plus tôt l’avoir “autoris(é) à sortir“. 

A chaque moment, il a réitéré sa gratitude envers le personnel qui s’est occupé de lui, qui a respecté la volonté du patient (…), ce qui est attesté par sa signature dans le dossier médical“, a assuré l’hôpital. 

→   Lire Plus

À Cuba, des artistes soutiennent un opposant hospitalisé

Les artistes cubains Tania Bruguera, Sandra Ceballos et Tomas Sanchez ont demandé, lundi 24 mai, le retrait de leurs œuvres du musée national des Beaux-Arts, en solidarité avec un dissident hospitalisé depuis trois semaines dans un hôpital de La Havane, sans communication avec l’extérieur. Dans une lettre ouverte adressée au directeur du musée et publiée sur Facebook, ils se disent «motivés par un véritable sentiment d’inquiétude et de solidarité avec le jeune artiste cubain et collègue Luis Manuel Otero Alcantara», âgé de 33 ans.

«Il se trouve depuis le 2 mai à l’hôpital universitaire Calixto Garcia, séquestré et maintenu sans communication par la sécurité de l’État», dénoncent-ils, demandant que leurs œuvres présentes au musée «soient couvertes de telle manière que l’on empêche leur “communication” avec le public», racontent-ils. Les artistes exigent aussi que soient «retirées de la page web du musée celles qui ne sont pas exposées mais qui font partie de la collection», tant que le dissident ne sera pas libéré, avec la possibilité pour ses proches de lui rendre visite.

Vendredi, l’ambassade des États-Unis à La Havane avait demandé, via Twitter, «que Luis Manuel Otero Alcantara et tous les Cubains soient respectés et traités avec dignité», tandis qu’Amnesty International l’a déclaré «prisonnier de conscience».

→   Lire Plus

Cuba: hospitalisation d’un artiste en grève de la faim

La Havane – L’artiste dissident cubain Luis Manuel Otero Alcantara a été hospitalisé dimanche à la Havane au huitième jour de sa grève de la faim, ont annoncé les autorités sanitaires de la capitale.

Le citoyen Luis Manuel Otero Alcantara a été admis au service des urgences de l’hôpital universitaire Calixto Garcia, avec un diagnostic d’inanition volontaire“, a annoncé la direction de la Santé. 

L’artiste de 33 ans, dirigeant du collectif contestataire Mouvement San Isidro (MSI) que les autorités accusent d’être financé par les Etats-Unis, s’est déclaré en grève de la faim pour dénoncer la saisie de plusieurs de ses oeuvres par les forces de l’ordre. 

Il observait cette grève à son domicile, dans le quartier pauvre de San Isidro, à La Havane. 

Luis Manuel n’arrive plus à tenir debout, il a la peau et la bouche gercées, il n’urine et ne parle plus. La gorge enflammée“, avait indiqué samedi sur Twitter Amaury Pacheco, poète et membre du MSI. 

Selon les médias d’Etat, ce collectif vise la déstabilisation politique et est financé par l’Institut national démocrate aux Etats-Unis, groupe de réflexion dirigé par l’ex-secrétaire d’Etat Madeleine Albright. 

→   Lire Plus