Étiquette : Louis Maugée

À propos du contrôle du Pass Sanitaire au CHUM : des réactions…

 Communiqué de presse de la CGTM et de F.O.

NON considérés comme « PERSONNEL DE SANTÉ » par le SEGUR de la santé lorsqu’il est question de revalorisation salariale, mais considérés comme « PERSONNEL DE SANTÉ » pour l’obligation vaccinale, le personnel de l’EFS Martinique en intersyndicale CGTM et FO se mobilisent le vendredi 22 octobre 2021 devant l’EFS Martinique à partir de 6H45 face à ces lois injustes et assassines, face à ces atteintes graves à notre intégrité physique et psychique, face à cette dictature qui annihile nos droits constitutionnels. Un préavis de grève illimité a été déposé à partir du vendredi 22 octobre 2021.

Le PERSONNEL de l’E.F.S. Martinique dit :

NON à l’OBLIGATION VACCINALE

NON au PASSE SANITAIRE,

NON AUX SANCTIONS !

NON A SON REMPLACEMENT PAR DU PERSONNEL DE L’HEXAGONE VACCINÉ AVEC UNE PRISE EN CHARGE TOTALE

( Billet-Salaire-Logement-Compensation financière)

→   Lire Plus

Une retraite décente pour vivre!

— Le Collectif des Syndicats de Retraités et Association des Personnes Agées de la Martinique —

Exprime toute sa solidarité aux mobilisations et action « Bien Vivre sa Retraite » engagées le 01 octobre 2021 par les 9 Organisations Syndicales Nationales

Septembre, octobre, novembre, seront des mois clés pour les retraités.

En effet, c’est à cette période que seront votés les budgets de la Sécurité sociale et de la loi des finances singulièrement pour la retraite et la dépendance.

Nous rappelons que la retraite de base a augmenté de 0,4 % et 1% pour la complémentaire alors que les prix ne cessent d’augmenter d’où une perte du pouvoir d’achat des retraités en Martinique.

Une étude du CESE (Conseil Economique Social et Environnemental) d’octobre 2020 précise, que la moitié des plus de 65 ans ayant de faibles revenus en Outre-mer, consacre 28 % de leur consommation totale à l’alimentation qui est de loin, le premier poste de dépenses des aînés défavorisés. En outre, L’INSEE a estimé que la téléphonie mobile était plus chère de 60 % environ aux Antilles-Guyane, et assombrit un peu plus le décor, en indiquant, que la Martinique paie l’eau la plus chère de France.

→   Lire Plus

Honneur aux renforts des soignants venus de l’hexagone ! Honte aux Martiniquais qui les ont insultés !

Les images de soignants venus de l’Hexagone se faisant copieusement hués et insultés par un groupe de manifestants à leur arrivée à l’aéroport Aimé Césaire dans la soirée du 9 septembre ont choqué bon nombre de personnes.

Des soignants de Martinique qui ont pu être renforcés par ces personnels venus leur prêter main forte dans les soins aux patients Covid qui affluent ont aussi exprimé leur honte devant une telle manifestation.

Ce sont effectivement des gestes honteux et indignes vis-à-vis de ces soignants, stupides, bêtes, méchants, petits !

“>Une telle manifestation contre les soignants venus en renfort est une injure à la plus élémentaire solidarité entre soignants, entre populations tout simplement, face à une situation de catastrophe sanitaire.

Les initiateurs d’une telle manifestation et ceux qui les ont suivis n’ont fait là que montrer une stupidité sans nom. Aucune cause ne peut justifier une telle démonstration de petitesse d’esprit et debêtise !

10 septembre 2021

Louis MAUGEE

→   Lire Plus

Mauvais geste, saine révolte

Déclaration de Louis Maugée après le saccage des statues de Victor Schœlcher

Le 22 mai dernier, de jeunes activistes nationalistes ont renversé la statue de Victor Schœlcher dans la commune de Schœlcher et à Fort de France en Martinique.

Victor Schœlcher est l’abolitionniste de l’esclavage le plus connu. En France et dans les outremers francophones.

Le 22 mai est la journée de commémoration de l’insurrection anti esclavagiste du 22 mai 1848 en Martinique. Elle avait contraint le gouverneur de l’île à décréter l’abolition de l’esclavage avant l’arrivée du décret gouvernemental. En effet le gouvernement issu de la révolution de 1848 en France avec notamment Victor Schœlcher avait décrété l’abolition de l’esclavage le 27 avril 1848.

Certes, on peut trouver chez Schœlcher des déclarations et propos contestables, condamnables, mais néanmoins secondaires eu égard à son combat pour l’abolition.

Et cela n’en faisait pas de toute façon un ennemi des esclaves. Il fut au contraire un défenseur de leur liberté à partir d’un certain moment de sa vie. Et il s’est battu pendant de longues années pour l’abolition de l’esclavage. Il fut un démocrate révolutionnaire, anti royaliste, républicain de 1848.

→   Lire Plus