Tag Archive for Les Étendues imaginaires

« Les Étendues imaginaires », un film de Siew Hua Yeo

Dimanche 24 novembre 2019  19h 30 Madiana

Avec Xiaoyi Liu, Peter Yu, Jack Tan (II)
Genres Policier, Drame, Thriller
Nationalités Singapourien, Français, Néerlandais

Synopsis :
Singapour gagne chaque année plusieurs mètres sur l’océan en important des tonnes de sable des pays voisins – ainsi que de la main d’oeuvre bon marché.
Dans un chantier d’aménagement du littoral, l’inspecteur de police Lok enquête sur la disparition d’un ouvrier chinois, Wang, jusqu’alors chargé de transporter des ouvriers. Après des jours de recherches, toutes les pistes amènent Lok dans un mystérieux cybercafé nocturne

La presse en parle :
Positif par Jean-Dominique Nuttens
Formellement très beau, déroutant parfois et intrigant toujours, réaliste et onirique à la fois, « Les Étendues imaginaires » marque la naissance d’un cinéaste, qui n’avait jusqu’alors réalisé qu’un film expérimental en 2009 et dont on attendra avec impatience le prochain opus.

Transfuge par François Bégaudeau
Premier film du Singapourien Yeo Siew Hua, « Les Etendues imaginaires » est un des plus beaux et des plus étranges films de ce début d’année. Ou l’envers du décor du succès économique de Singapour.

aVoir-aLire.com par Julien Dugois
Un polar alambiqué aux allures d’un Mullholland Drive asiatique, qui surprend.

Lire Plus =>

« Les Étendues imaginaires », un film de Siew Hua Yeo

Mardi 19 et dimanche 24 novembre 2019  19h 30 Madiana

Avec Xiaoyi Liu, Peter Yu, Jack Tan (II)
Genres Policier, Drame, Thriller
Nationalités Singapourien, Français, Néerlandais

Synopsis :
Singapour gagne chaque année plusieurs mètres sur l’océan en important des tonnes de sable des pays voisins – ainsi que de la main d’oeuvre bon marché.
Dans un chantier d’aménagement du littoral, l’inspecteur de police Lok enquête sur la disparition d’un ouvrier chinois, Wang, jusqu’alors chargé de transporter des ouvriers. Après des jours de recherches, toutes les pistes amènent Lok dans un mystérieux cybercafé nocturne

La presse en parle :
Positif par Jean-Dominique Nuttens
Formellement très beau, déroutant parfois et intrigant toujours, réaliste et onirique à la fois, « Les Étendues imaginaires » marque la naissance d’un cinéaste, qui n’avait jusqu’alors réalisé qu’un film expérimental en 2009 et dont on attendra avec impatience le prochain opus.

Transfuge par François Bégaudeau
Premier film du Singapourien Yeo Siew Hua, « Les Etendues imaginaires » est un des plus beaux et des plus étranges films de ce début d’année. Ou l’envers du décor du succès économique de Singapour.

aVoir-aLire.com par Julien Dugois
Un polar alambiqué aux allures d’un Mullholland Drive asiatique, qui surprend.

Lire Plus =>

« Les Étendues imaginaires », un film de Siew Hua Yeo

Dimanche 24 novembre 2019  19h 30 Madiana

Avec Xiaoyi Liu, Peter Yu, Jack Tan (II)
Genres Policier, Drame, Thriller
Nationalités Singapourien, Français, Néerlandais

Synopsis :
La métropole de Singapour ne cesse de s’agrandir depuis 30 ans par des terres nouvelles et des îles prises sur le littoral de la mer. Wang Bi Cheng est un ouvrier chinois qui blessé à la main devient ensuite chauffeur d’une camionnette de service, où il doit conduire des ouvriers immigrés basanés (venus d’Asie du Sud-Est, du Bangladesh, etc) sur les lieux des nouvelles terres à cimenter. Il disparaît, et Lok qui est un détective aguerri est alors chargé par son gouvernement, aidé d’un collègue chinois, d’une enquête confidentielle car politique, sur deux disparitions d’ouvriers du BTP dont Wang est l’un d’eux. Ces deux disparus sont tous déclarés paresseux, négligents, puis en fuite, par leur patron entrepreneur qui a gardé leurs passeports pour qu’ils ne les perdent pas et qui déclare au policier qu’il est tout à fait régulier et qu’il n’y a pas lieu d’enquêter. Retour ensuite sur la vie de Wang, qui après son accident de travail a été mis au repos trois semaines avant de devenir chauffeur mais avec la moitié de son précédent salaire.

Lire Plus =>