Étiquette : Aloughine Dine

“Le complexe de Thénardier” de José Pliya : comment tuer sa mère ?

— Par Roland Sabra —

 Une variation moderne de la dialectique du maître et de l’esclave

–__-

Laure Guiré et Nafissa Songhaye

 La fin est au début. De façon plus claire le dénouement de l’histoire qui va nous être contée est posée sur scène dés les premières phrases : « Vido s’en va. Voilà je m’en vais. Vous dormez. Je n’aurai pas votre bénédiction. Ce n’est pas grave. Je reviendrai. » Une manière de débarrasser l’esprit du spectateur d’une question inutile, quelle issue pour ce drame ? pour qu’il puisse se concentrer sur l’essentiel : la langue et sa structure poétique, sa découpe au scalpel, le tranchant des mots et la finesse de leur lame, dans une joute verbale qui décline une variation moderne de l’antique et toujours actuelle thématique du maitre et de l’esclave. « Dans un lieu hors du temps et de l’espace, la mère a recueilli Vido qui fuyait le génocide. Pour se rendre utile Vidomégon, c’est son vrai nom, devient servante, femme à tout faire. Un jour, une nuit, peu importe, Vido décide de s’en aller. Mais voilà comment faire ?

→   Lire Plus