Martinique Jazz Festival 2018 : le programme et les dates

Dimanche 2 décembre 2018 – 16h

 Le Prêcheur
 Espace Samboura
 Yosuke Onuma – Japon
 Franck Nicolas – Guadeloupe

*****

Yosuke Onuma a commencé à jouer de la guitare à l’âge de 14 ans sous l’influence de son père. Aujourd’hui, il est un guitariste de jazz de premier plan au Japon et se produit régulièrement au Tokyo Jazz Festival. Avec neuf sorties à succès et des performances live dans des lieux aussi divers que Hong Kong, l’Indonésie, les États-Unis et l’Italie, il se fait rapidement connaître dans le monde entier. Récemment, ses arrangements pour guitare solo ont été publiés dans un livre, “Hop Step Jazz”.

Vidéo ci-dessous : Yosuke Onuma “ Ti Punch ” en concert à Sunset, Paris

En 2001, Yosuke Onuma sort son premier album, “Nu Jazz”, par le biais de Sony Music Japan. Après trois albums de jazz groove, il publie un quatrième album novateur en 2004, “Three Primary Colours”, enregistré à New York en trio avec Richard Bona (basse) et Ari Hoenig (batterie). Dans cet album très acclamé, Onuma adopte un style qu’il pratique encore aujourd’hui en abandonnant définitivement le médiator  et utilisant exclusivement le finger picking.

En 2007, s’inspirant d’une autre passion de sa vie – le surf – Onuma publie “Beautiful Day”. Avec cet album, conçu comme “la réponse du jazz à la musique de surf”, Onuma crée une nouvelle et parfaite union entre la musique de guitare et les sons de la mer.

Son septième album, “Jam Ka” a été enregistré en 2010 à New York avec Jacques Schwarz-Bart et Reggie Washington, secondé par des musiciens des Caraïbes. Ce CD offre un son frais issu de la fusion de la musique créole et du jazz groove.

“GNJ” – ce qui signifie Green Note Jazz – a été nommé album de l’année en 2014. “Green Note” est un terme inventé par Onuma lui-même, qui associe le terme jazz “blue note” – ses racines – à la nature, organique  des sons qu’il a découverts et explorés ces dernières années.

Son prochain album, “Jam Ka 2”, qui développera les concepts sous-jacents à “Jam Ka”, a été enregistré à Paris en mai 2016 et sortira en 2017.

Avec son son de guitare captivant qui dépasse le cadre du jazz, sa technique incontestablement solide et sa charmante personnalité, il ne fait aucun doute qu’Onuma continuera à surprendre un large public en Martinique notamment.

*****

 

 Télécharger le programme détaillé

 
 

Dimanche 25 novembre
 Trois-ilets au  Domaine de La Pagerie
 Jazz Brunch · 12h – 21h
 Entrée libre >
 
 Espace du Moulin · 12h
 Maria Laura Baccarini – Italie
 Parc des Floralies
 Pedrito Martinez – cuba
 Pauline Jean – haïti
 Delgrès – Guadeloupe
 Adaastra – Martinique/La Réunion

 Mardi 27 novembre – 19h.

Le Lamentin
 Forum Basse Gondeau
 Nayah  Bwa Kann’ – Martinique
 

 Mercredi 28 novembre – 19h

 Rivière-Salée
 Esplanade Palais des sports
 The Ting Bang
 Grégory Privat and Friends Martinique

Jeudi 29 novembre – 18h
 Tremplins Martinique
 Jazz Festival
 Esplanade Tropiques Atrium
 Tremplins Martinique Jazz Festival
 Esplanade Tropiques Atrium
 Franck Rochard Trio –  France/Martinique
 
 Salle Aimé Césaire – 20h
 Sandra NKaké – Cameroun/France
 Sonny Troupé – Guadeloupe

Vendredi 30 novembre – 18h

Tremplins Martinique Jazz Festival
Esplanade Tropiques Atrium
Rodolphe Lauretta Raw Trio – Martinique
Salle Aimé Césaire – 20h
Jacky Terrasson & Stéphane Belmondo –  France
Terence Blanchard Feat The E-Collective – Etats-Unis

Samedi 1er décembre – 18h

 Tremplins Martinique Jazz Festival

 Esplanade Tropiques Atrium
 Rodolphe Lauretta Raw Trio – Martinique
 Nayah & Guy-Marc Vadeleux – Martinique
 

Salle Aimé Césaire – 20h

 Ronald Tulle ✴ Raising Feat Tony Chasseur – Michel Alibo –  Martinique
 Lisa Simone – États-Unis

Éditorial extrait du programme officiel :

Un Monde de jazz ou le Tour du Monde en jazz ! A vous de choisir vos destinations !

Japon, France, Guadeloupe, Cuba, Haïti, Martinique, La Réunion, Cameroun, États-Unis, sont les points d’ancrage des artistes invités.

Mais au-delà de la géographie, nous souhaitons vous offrir plusieurs rayons vivifiants et toniques de ce jazz d’aujourd’hui, In process… Une déclinaison de courants, d’influences, d’esthétiques qui s’entre-lacent ou se font écho. Traduire au mieux l’irrigation sans fin de ce genre musical appelé jazz, en perpétuelle réinvention.

Le Martinique Jazz Festival, créé en 1983, n’a cessé d’accueillir de grands créateurs dans tous les styles, de Wynton Marsalis à Marcus Miller, d’Hermeto Pascoal à Chucho Valdés. Cette année nous déployons un tapis rouge pour Pedrito Martinez, Terence Blanchard, Jacky Terrasson et Stéphane Belmondo, Lisa Simone. Acteurs majeurs d’un jazz pluriel, ils seront accompagnés du meilleur de l’émergence caribéenne : Pauline Jean, Sonny Troupé, Franck Nicolas, Grégory Privat, Delgrès, Ronald Tulle. Artistes décomplexés, ancrés dans leurs cultures mais brouilleurs de sons. Leurs créations font écho à celles de Sandra Nkaké, grande chanteuse, Victoire de la Musique 2012, Yosuke Onuma, qui se jouent des frontières.

De nombreux artistes ont émergé durant ce festival. Tropiques Atrium Scène nationale s’inscrit dans cette filiation en mettant en avant des talents en devenir ou d’autres plus discrets mais porteurs d’une démarche artistique originale.

C’est tout le sens du second Tremplins Martinique Jazz Festival sur l’esplanade et des concerts en communes. Un projet décliné durant la saisondans Territoires en culture et l’accompagnement des artistes martiniquais. Partez à la découverte des sonorités de Nayah, GMX, The Ting Bang, Rodolphe Lauretta (Révélation Jazz Magazine), Franck Rochard, Bwa Kann’, Adaastra !

L’édition 2018 s’inscrit dans ce continuum riche de diversité, de découvertes et de croisement des esthétiques avec notre Ciné Jazz et cette rencontre jazz et théâtre de Maria Laura Baccarini, chanteusede l’Orchestre National de Jazz.

Un festival dynamique, éclaté mais pédagogique avec les nombreux ateliers, rencontres, concerts-animations et master classes pour les scolaires et les professionnels, en écho à notre volet Formation.

7 soirées, 21 concerts, 4 concerts pour les scolaires, 10 ateliers, 4 communes visitées, tel est le bilan comptable de cette édition, qui propose une majorité d’activités gratuites, dont ce Jazz Brunch en ouverture au Parc des Floralies en partenariat avec la CTM, qui sera une célébration de la Caraïbe. Acte concret d’aller vers les populations, mais aussi contribution culturelle à l’offre touristique.

Nous remercions l’ensemble des équipes, inter-mittents, artistes, prestataires, lieux et partenaires qui permettent la réalisation de ce temps fort de la vie culturelle en Martinique.

Nous renouvelons notre gratitude à nos tutelles la CTM et la DAC Martinique. Que vivent la musiquearc-en-ciel, la fraternité et la convivialité !

Editorial