« Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait », un film d’ Emmanuel Mouret

Mercredi 13 janvier à 19h30 — Dimanche 17 janvier à 19h30 — Lundi 25 janvier à 14h

Avec Camélia Jordana, Niels Schneider, Vincent Macaigne
/ 2h 02min / Drame, Romance, Comédie
Nationalité Français

Synopsis :
Le film fait partie de la Sélection Officielle de Cannes 2020.
Daphné, enceinte de trois mois, est en vacances à la campagne avec son compagnon François. Il doit s’absenter pour son travail et elle se retrouve seule pour accueillir Maxime, son cousin qu’elle n’avait jamais rencontré. Pendant quatre jours, tandis qu’ils attendent le retour de François, Daphné et Maxime font petit à petit connaissance et se confient des récits de plus en plus intimes sur leurs histoires d’amour présentes et passées…

La Presse en parle :
Bande à part par Anne-Claire Cieutat
Dans ce délectable chassé-croisé amoureux, le cinéaste Emmanuel Mouret fait de la parole le terrain du cinéma d’où naissent vertige et charme dans un même élan conjoint.

Dernières Nouvelles d’Alsace par Nathalie Chifflet
Emmanuel Mouret filme la valse-hésitation de sentiments, la ronde vertigineuse des amours, dans un marivaudage rohmérien, exquis et délicat.

La Voix du Nord par Christophe Caron
Pour son dixième long-métrage, honoré d’un label Sélection officielle Cannes 2020, Mouret signe un film-gigogne d’une étonnante fluidité, à la fois ludique et bouleversant, qui s’interroge sur les règles régissant l’amour et le plaisir.

Le Dauphiné Libéré par Nathalie Chifflet
Avec raffinement, élégance et limpidité, la caméra d’Emmanuel Mouret magnifie les acteurs de ces jeux de l’amour exquis, Camélia Jordana, Niels Schneider et Vincent Macaigne, lumineux comme l’est ce si beau film.

Le Figaro par Eric Neuhoff
L’ensemble donne envie d’aborder des passant(e)s dans la rue, de relire ses classiques, de mettre Erik Satie sur la platine (cette phrase réussit la prouesse d’unir écriture inclusive et technologie démodée).

Le Point par Victoria Gairin
C’est l’un des plus beaux films de la rentrée.

Ouest France par Thierry Chèze
Un film choral d’une subtilité renversante.

Sud Ouest par Sophie Avon
Un ballet amoureux étourdissant de drôlerie et de profondeur.

Télé Loisirs par Claire Picard
Intelligence des dialogues, délicatesse de l’interprétation : une histoire follement romantique !

Télérama par Jérémie Couston
Au fil d’un flirt sans issue, un homme et une femme relatent leurs amours contrariées. Le cinéaste joue à merveille de cette poésie du rendez-vous manqué. Sans jamais juger.

aVoir-aLire.com par Claudine Levanneur
Une fresque sentimentale qui décline avec une grâce infinie l’amour dans tous ses états.

20 Minutes par Caroline Vié
Les confidences de personnages au croisement de leurs vies sentimentales donnent toute sa puissance d’évocation au film « Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait ». Camélia Jordana, Niels Schneider, Vincent Macaigne et Emilie Dequenne y sont épatants.

Cahiers du Cinéma par Charlotte Garson
Alterité acceptée en amour, altération de soi dans le jeu d’acteur, ultime calcul dans lequel se laisser surprendre par la possibilité d’un abandon de soi : toute chose qu’une mise en scène digne de ce nom ne se lasse jamais de chercher elle-même.

Critikat.com par Jean-Sébastien Massart
Depuis Un baiser s’il vous plaît, l’écriture comique de Mouret n’a jamais paru aussi déliée et fine, jamais aussi proche d’une forme de virtuosité.

Culturopoing.com par Vincent Nicolet
Porté par une foi contagieuse en son art, un plaisir palpable d’écrire, de filmer, de diriger, « Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait » enchante sans retenue. Une nouvelle réussite majeure au sein d’une œuvre globale qui n’a de cesse de se densifier à mesure qu’elle s’étoffe.

Ecran Large par Geoffrey Crété
Ceux qui hésitent face au titre, au pitch et au casting, devraient se laisser tenter. « Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait » est une histoire d’amours douce, douloureuse, infiniment délicate et belle, comme une petite bulle de magie sentimentale.

Elle par Françoise Delbecq
Une délicieuse fantaisie.

Femme Actuelle par Sabrina Nadjar
Un film un peu bavard, certes, mais pas en vain : dans ce dialogue de souvenirs, chacun attrapera au vol des petites phrases et des vérités qui feront sens dans sa propre histoire.

L’Humanité par Sophie Joubert
Un film léger et cruel, porté par des acteurs épatants.