Lauren Bacall : la mythique actrice hollywoodienne s’est éteinte à 89 ans

— Par Eugenie Barbezat avec AFP —
lauren_bacallSon regard bleu acier, son élégance légendaire, l’inimitable “tombé” de sa chevelure, son histoire d’amour avec Humphrey Bogart, tout chez celle que l’on surnommait “the look” confinait à la perfection.
L’actrice américaine qui incarnait la femme fatale hollywoodienne par excellence vient de s’éteindre, mardi à New York.
«C’est avec un profond chagrin mais avec beaucoup de gratitude pour sa vie incroyable que nous confirmons le décès de Lauren Bacall», a indiqué mardi soir la famille Bogart⋅
Citant un membre de sa famille, le site TMZ, spécialisé dans la vie des célébrités, a précisé que l’actrice, à la voix et au regard bleu envoûtant inoubliables, était décédée chez elle à New York «d’un accident cardio-vasculaire massif»⋅ Elle habitait le Dakota, célèbre immeuble en bordure de Central Park⋅
Lauren Bacall a envoûté le cinéma hollywoodien par sa voix grave et son regard bleu glacé pendant plus de 60 ans de carrière⋅
Née le 16 septembre 1924 à New York, Betty Joan Perske de son vrai nom est la fille unique d’immigrants juifs roumano-polonais, de la famille de l’ancien président israélien Shimon Peres⋅
Elle a été révélée au grand public dans «Le port de l’angoisse», de Howard Hawks, à l’âge de 19 ans, en 1944⋅ Face à elle, Humphrey Bogart, 44 ans, qu’elle épousera l’année suivante et avec qui elle a formé un couple mythique au cinéma et à la ville. Elle a été son épouse pendant 12 ans jusqu’au décès de l’acteur en 1957.
C’est de nouveau à côté de Bogart qu’elle a joué dans un autre film culte, «Le grand sommeil», deux ans plus tard.

Le Grand sommeil

Le Grand sommeil Bande-annonce VO
Elle survit d’un emploi d’ouvreuse, s’essaie au théâtre, devient mannequin, avant de percer au cinéma à 19 ans, avec son premier grand rôle dans le film “Le port de l’angoisse” de son mentor Howard Hawks, en 1944.
Lauren Bacall (du nom de jeune fille de sa mère), connaît un succès immédiat. Son regard bleu profond lui gagne le surnom de “Le regard” (“The Look”). C’est aussi le début d’une grande histoire d’amour. Avec Bogart, elle forme l’un des couples les plus célèbres d’Hollywood, jusqu’à la mort de l’acteur en 1957 d’un cancer de l’oesophage.

– Lire Plus =>: http://www.humanite.fr/lauren-bacall-la-mythique-actrice-hollywoodienne-sest-eteinte-89-ans-549279