Kolétètkolézépol : 4e édition de la “Soirée des reconnaissances”

 La 4e édition de la « Soirée des reconnaissances » organisée par le cercle de réflexion   « Kolétètkolézépol» le 30 Avril, a connu un franc succès. Dès 18h00, les invités se pressaient dans la Case à Vent de Tropiques Atrium Scène Nationale pour participer à l’hommage qui était rendu à Jean Bernabé, membre fondateur de KTKZ décédé le 12 avril 2017, et pour découvrir qui étaient ces personnes reconnues dans le respect des valeurs éthiques.

Cette soirée, inscrite dans une logique citoyenne, s’est déroulée dans un cadre discret, à l’image de Jean Bernabé.

Un vibrant hommage lui a été rendu en présence de représentants de ses proches. Outre ses qualités humaines de respect humain et de tolérance, les intervenants ont rappelé les apports déterminants qu’il a fait dans le développement et la promotion de la langue créole ainsi que ses apports théoriques sur les questions d’identité et de relations entre les peuples.

 
 
Pour rappel, la Soirée des Reconnaissances organisée par KTKZ a pour objectif de signaler publiquement, voire d’offrir en exemple à la population de notre pays, des comportements et actions individuels ou collectifs, en dehors de tout esprit de vedettariat ou de compétition, méritant d’être connus et reconnus dans le domaine des pratiques sociales, économiques ou institutionnelles. Elle ambitionne de contribuer à la création de perspectives concrètes générées par la mise en lumière de qualités indispensables à la construction du peuple martiniquais en tant qu’acteur de son destin.
Les qualités que souhaite valoriser KTKZ à travers cette manifestation sont : la tolérance, la solidarité, la ténacité positive et altruiste, l’imagination créatrice au service du développement et de l’épanouissement collectifs, l’adéquation des professions de foi et des actes, la disposition au rassemblement manifestée dans des actes concrets. »
KTKZ avait lancé un appel au signalement de personnes et d’associations répondant aux critères de cette Reconnaissance. Pour cette 4ème édition, les municipalités du Morne- Rouge et du Prêcheur se sont jointes à l’évènement et ont signalé des personnes méritantes faisant preuve d’altruisme et participant à la vie de la cité.

Lectures d’extrait du roman de Jean “Le partage des ancêtres” et du poême de Chamoiseau écrit en son hommage lus par José Mucret accompagné au tambour bèlè de Georges Dru et Jean-Pierre Mitrail, membres de Lawonn Bèlè

Cette soirée a été l’occasion de confirmer l’étendue des actions citoyennes et solidaires qui se développent dans notre pays, souvent de façon anonyme. Pour cette quatrième  édition, huit personnes et associations ont été mise à l’honneur :
– L’Association Kalapissan du Morne- Rouge, représentée par Maurice Guannel (Président) et M. Capron (Trésorier), qui propose des activités en plein air autour de la pratique de sport (football, marche, pétanque, voyage). En outre, ils participent à la vie culturelle de la ville du Morne-Rouge en recherchant des fonds propres sans faire appel à la Municipalité.
-L’Association Boule de Neige du Morne- Rouge, représentée par Mme Lucien Monique, qui s’active depuis près d’une trentaine d’années auprès des personnes âgées en leur proposant des activités culturelles, artistiques et sportives variées : théâtre, chorale, aquagym, sorties, concerts, spectacles…
– L’Association ARONPEI du Prêcheur, représentée par Mme Jean- Joseph Chantal, qui œuvre dans le droit à la parentalité. Elle organise des centres de loisirs et des chantiers d’insertion. Association très active au Prêcheur.
– Mme Délice Grelet, femme djok et volontaire, disponible à toutes les situations, elle se donne sans compter à toutes les occasions au Prêcheur. Fête patronale, carnaval, Noël elle donne des coups de main et apporte son savoir-faire.  Décoratrice qui utilise des matériaux de récupération
– M. Josué Marie- Rose pièce maîtresse du club Essor Prêchotain. Ses qualités de buteur ont fait de lui le meilleur de Martinique il y a quelques années. C’est aussi un jeune qui apporte conseils à ses coéquipiers. Pâtissier à ces heures perdues, il régale son entourage de ses réalisations.
– L’Association Lawon Bèlè, représentée par M. Mitrail (Président), M. Bernadine et M.Georges DRU
– M. Edouard Tinaugus qui a porté la demande d’insertion de la Yole Ronde de Martinique à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France.
– L’Association ESA Caraïbes qui est une association loi 1901 créée en 2013, avec pour vocation de promouvoir et de mettre en œuvre des projets de développement individuels et collectifs autour de la famille et de l’enfant, dans la logique de développement socio-économique et durable.
Chaque personne ou association reconnue a reçu un « signe » de reconnaissance qui est une œuvre d’art réalisée et offerte par Victor Anicet, artiste plasticien et sculpteur martiniquais.

 
Cette 4e édition a marqué un nouveau tournant avec la présence des élus à cette soirée. Le Comité organisateur de la Soirée des Reconnaissances a émis le souhait que cet évènement, qui a lieu chaque année le 30 avril, devienne l’affaire de tous. Un contact a déjà été pris avec le Président de l’Association des maires dans ce sens.
Comme pour la fête de la musique, gageons que celle-ci soit prise en main par chaque municipalité et chaque quartier ! Que vivent les Soirées des Reconnaissances impulsées par KTKZ en mémoire à Jean Bernabé !

 
Esther ELOIDIN
Chargée de communication
Pour  KoléTètKoléZpol
Cercle pour la Réflexion et l’Engagement Collectifs au service de la Martinique

« Signe de reconnaissance » réalisée l’occasion par Victor Anicet, plasticien et céramiste martiniquais