Formation : “La dramaturgie et les écritures techniques”

Du 20 au 25 novembre 2017 à Fort-de-France

L’association “La servante” propose cet atelier

conduit par

Danielle Paume

Chorégraphe, dramaturge et adaptatrice.

Du 20 au 25 novembre 2017 -salle paroissiale de Bellevue à Fort de France

ESPACE DES SCENES POPULAIRES DE MARTINIQUE

Un atelier pour amener chaque intervenant à être force de proposition personnelle et originale en s’appuyant sur le sens donné par l’auteur .

Atelier ouvert aux techniciens de la scène, aux concepteurs (lumières-son – vidéo), aux scénographes et costumiers, aux réalisateurs, aux plasticiens, aux musiciens, aux comédiens etdanseurs, aux chorégraphes et metteurs en scène, aux auteurs

Depuis Brecht la dramaturgie est pratiquée comme « le gardien du sens ». Véritable interface entre l’auteur, le metteur en scène et l’interprétation, les outils de la dramaturgie permettent de respecter le sens (parfois caché) de l’œuvre qui sera interprétée et mise en scène. Le plus souvent, le metteur en scène est son propre dramaturge. Mais dans certains cas, les interprètes et toute l’équipe de création qui entourent le metteur en scène : la scénographie, la lumière, le son, les costumes, ont besoin de cette étape dramaturgique. Étape qui permet de mettre en commun le sens et les axes sensibles qui seront donnés pour construire la représentation. L’atelier commence avec une récapitulation des différents genres d’écriture dramatique, avec objets d’études à l’appui.Puis on fera un rapide retour sur l’histoire de la représentation théâtrale (notamment depuis l’explosion de l’écriture scénaristique).Et on poursuivra par une plongée dans plusieurs œuvres différentes et exercices pratiques de « sondage » des textes, suivie de mises en application des outils de lecture dramaturgique. L’objectif est de susciter chez les intervenants leur propre envie de sondage dramaturgique afin d’aborder l’œuvre avec une vision créative, construite, étayée et probante. Afin d’éviter de proposer une scénographie pour faire un « décor », des lumières qui font une « ambiance », une matière sonore qui « enjolive » ou « dramatise », des costumes qui sont « beaux ». textes visités lors de l’atelier : Inventaire d’une mélancolie – librement adapté de « Ecrire en pays dominé » de Patrick Chamoiseau. pièce pour 2 comédiens, une voix et un danseur (ou une danseuse)Les Oranges – de Aziz Chouaqui -texte pour 2 acteurs Hors Place -de Ouesslick – pièce pour une comédienne, un comédien et un danseur. Les textes seront disponibles pour les participants dés leur inscription à l atelier. L’un de ces textes sera préparé par 2 comédiens et une danseuse sous la direction de Danielle Paume et présenté pour analyse.

PRESENTATION DE DANIELLE PAUME

Titulaire d’une licence de Psychologie, d’une maîtrise de Sciences de l’Éducation, et d’une maîtrise de dramaturgie, Danielle Paume a débuté sa vie professionnelle en enseignant pendant 6 années les sciences sociales. En parallèle, elle développe une carrière artistique autour de la chorégraphie et l’écriture, en dirigeant successivement une école de danse contemporaine et plusieurs compagnies de danse théâtre. Assistante de Philippe Adrien, d’Alain Timar ou de Christian Schiaretti, elle a également adapté plusieurs auteurs qui n’ont au départ pas écrit pour la scène :Virginia Woolf – Cesare Pavèse – Thomas Mann – Colette – Patrick Chamoiseau – Albert Cohen pour ne citer que les plus importants et participe à l’écriture de plusieurs scénarios

INSCRIPTION PAR COURRIEL : assolaservante@hotmail.fr

frais de participation : 30€