Des journées pour “Consolider nos solidarités”

 

Communiqué de la Coordination des Comités Populaires

Poster-Tabou

Un vent de fraicheur politique a soufflé sur la Martinique du 11 au 13 Janvier 2013 avec la tenue des « JOURNEES POUR CONSOLIDER NOS SOLIDARITES » organisées par la COORDINATION DES COMITES POPULAIRES.

La Solidarité entre les peuples caribéens s’est vue confortée par la participation de délégations de :

–  Barbade: M. David COMMISSIONG et  Anthony Nicholas CARTER (Mighty GABBY) respectivement responsable de réseau activiste caribéen, et ambassadeur culturel barbadien,

–  Trinidad and Tobago: M. Hhafra KAMBON et Mme Osuolale KAMBON, responsables de réseaux alternatifs et culturels

– Guadeloupe: Mme Marie-Christine MYRE-QUIDAL, M. Gérard QUIDAL et M. OGUENIN Ismar de l’UPLG.

La délégation de Saint-Domingue N’AYANT PAS OBTENU LE VISA NECESSAIRE, n’a pu venir en Martinique.

Les participants ont pu procéder à des échanges culturels : Echanges avec des musiciens au Nectar (Fort-de-France), rencontre avec les acteurs du Campus Caribéen des arts, échanges avec des pratiquants du Damier et du Bèlè et  des conteurs à l’occasion d’une mémorable soirée organisée par les habitants du quartier BOCHET( Lamentin). A l’occasion de tous ces échanges, le grand chanteur de calypso et de folk, MIGHTY GAGGY, ambassadeur de la culture Barbadienne, a enflammé le public et conquis le cœur des Martiniquais et Martiniquaises.

Concernant la « GLOBALISATION DES RESISTANCES », la réflexion quant aux moyens à mettre en œuvre pour consolider les liens et coordonner les actions a été au centre d’une importante rencontre qui s’est déroulée à L’OMCL de la ville de Sainte-Anne. Elle a aussi été impulsée par la réunion de bilan qui s’est tenue après la rencontre avec les Comités Populaires  aux Trois-Îlets.  Dans celle-ci, qui avait  regroupé une centaine de participants, un hommage a été rendu à de grands combattants qui ont ouvert la voie :

–          M. Valère SAUVAGE, ouvrier agricole militant syndical et politique, premier secrétaire général de l’UTAM (Union des Travailleurs Agricoles de Martinique) et co-fondateur de l’UGTM,

–          Josette BOMARE, dirigeante de la grande grève de Janvier- Février 1974,

–          Yvon ROISIER, qui a participé à la résistance au côté du peuple Vietnamien et qui depuis son retour en Martinique à la fin des années 60 milite sur le front politique sur la base de la ligne fondamentale des Ouvriers et des paysans ;

–          et, à titre posthume, Clément BARBARA, qui a participé à toutes les luttes ouvrières depuis le début des années 50 et qui a dirigé sur le terrain les grévistes de 1974.

Ensuite, la Coordination des CP a présenté un bilan de l’année 2012 sur le plan international et sur le plan national, le bilan de l’expérience du mouvement « Asé pléré annou lité » ainsi que  ses propositions pour l’impulsion de la lutte en Martinique. Les échanges ont été enrichis grâce à la participation de délégations d’organisations martiniquaises : celle du MODEMAS conduite par son Président Garcin MALSA, du MPREOM  avec Gabriel LUCE et du GRS, avec Max DORLEANS.

Une motion de soutien au Président Hugo CHAVEZ a été adoptée par acclamation.