“Création et insularité”, présentation de l’ouvrage

Vendredi 11 juin, à 18h30,à la Bibliothèque Schoelcher (Fort-de-France).

Présentation de l’ouvrage par : Anne-Catherine Berry, Dominique Berthet, Marie-Lyne Psyché-Salpétrier.

“La situation d’insularité contribue-t-elle à produire une création spécifique qui se distinguerait des autres créations ? Il est difficile d’imaginer un art qui serait détaché d’un lieu, d’un contexte, d’une culture. Le lieu est déterminant. Il influe directement ou indirectement sur l’artiste et, en conséquence, sur les productions qu’il réalise. Vivre sur une île, n’est pas sans effet. Cela détermine un certain regard, une certaine appréhension des choses, une relation particulière au monde, un rapport singulier à l’espace. L’insularité n’est pas qu’un fait géographique, elle induit une mentalité, une approche, des conceptions spécifiques. L’île amène à une pensée nouvelle. Il n’est pas absurde de considérer que cela puisse ressurgir, d’une manière ou d’une autre, dans les œuvres.

Selon que l’on est insulaire ou continental, l’île n’est pas perçue de la même manière. Elle est pour les uns une réalité avec ses contraintes qu’il faut surmonter et, pour les autres, un fantasme de vie idyllique qui fait rêver. L’artiste insulaire, quant à lui, vit et travaille au cœur de cette réalité, de ces contraintes auxquelles il doit s’adapter et qui génèrent certaines pratiques. Cet ouvrage apporte des éclairages sur ces différents aspects et présente le travail de plusieurs artistes de la Caraïbe”.

Date de publication : 1 mai 2020

  • Broché – format : 15,5 x 24 cm • 218 pages
  • ISBN : 978-2-343-20054-5
  • EAN13 : 9782343200545
  • EAN PDF : 9782140149221
  • EAN ePUB : 9782336899978
  • (Imprimé en France)