“Antilles, la guerre oubliée”

Sur France Ô, mercredi 4 septembre à 20 h 55

Un documentaire de Frédéric Monteil en deux parties sur la dissidence et ses acteurs

Sur France Ô, mercredi 4 septembre à 20 h 55 et sur Martinique la 1ère, dimanche 8 septembre à 22 h 55.et sur Martinique la 1ère, dimanche 8 septembre à 22 h 55. Le film a été produit par la société de production AMC2.

Un film en deux parties

« Antilles, la guerre oubliée » est un documentaire de 104 minutes divisé en deux parties. La première, « Vichy aux Antilles », retrace la toute-puissance de l’amiral Robert. Entouré d’officiers brutaux, pétainistes convaincus et de gouverneurs opportunistes, l’amiral Robert va établir, de 1940 à 1943, une dictature : suppression du suffrage universel, traque des juifs, répression brutale des opposants, retour de l’Église, propagande et censure. Un cas unique dans l’histoire de France.

Si vous avez manqué le début
En 1942, des centaines de Guadeloupéens et de Martiniquais quittent leurs îles à bord de petites embarcations pour regagner les gaullistes sur des îles voisines.

La seconde partie, « La libération et ses blessures », s’intéresse à la dissidence. Par dizaines, puis par centaines, des Martiniquais et des Guadeloupéens vont quitter leurs îles à bord de frêles esquifs pour gagner la Dominique ou Sainte-Lucie. Là, ils seront pris en charge par des émissaires du général de Gaulle. Pour ces femmes et ces hommes, c’est le début d’une incroyable odyssée, qui les mènera du Maroc à l’Italie jusqu’au débarquement en Provence puis à la frontière avec l’Allemagne. Quant aux Antillais restés sur place, excédés par l’attitude méprisante et xénophobe des pétainistes, ils vont spontanément s’insurger au printemps 1943.