A propos de “Adolescents dans la tourmente Troubles des conduites et des comportements.”

« Quelques mots écrits pour dire psy » Nous saluons la publication du second livre de Julie OSTAN-CASIMIR, Adolescents dans la tourmente Troubles des conduites et des comportements.

— Par Victor Lina, psychologue cliniien —

ados_ds_tourmente-2« Quelques mots écrits pour dire psy »
Nous saluons la publication du second livre de Julie OSTAN-CASIMIR, Adolescents dans la tourmente Troubles des conduites et des comportements.

C’est, à l’instar de son premier livre intitulé : Ces enfants en échec scolaire massif, un ouvrage documenté, soutenu par, ce que nous percevons comme une exigence de l’auteur, son expérience clinique.
Dans ce second livre, l’auteur présente son propos en indiquant des balises théoriques venant des champs de la psychanalyse, de la sémiologie psychiatrique et de l’approche cognitiviste et développementale. Après une présentation des outils qu’elle utilise pour réaliser ses observations, nous sont communiqués les résultats de la méthode expérimentale employée.
L’auteur en effet réalise une recherche auprès d’un échantillon de la population des adolescents de la Martinique et pour cela sont sélectionnés des groupes différenciés afin de mener des investigations sur ce qui se présente comme une tourmente qui affecte des adolescents, inventoriée en tant que trouble au regard de la nosographie psychiatrique.
Julie OSTAN-CASIMIR fait partie de ces psychologues chercheurs qui font porter leur science sur les questions qui ont traits aux maux qui traversent nos sociétés antillaises, qui traversent notre société martiniquaise en particulier.
La Martinique compte peut-être le plus grand nombre de psychologues par habitant au monde pas loin de 1 pour mille. Il y a donc un terrain fertile qui ne demande qu’à être valorisé en prenant comme mot d’ordre cette remarque liminaire du laboureur à ses enfants : « c’est le fond qui manque le moins ».
Si ce n’est pas le fond que manque-t-il alors, pourrait-on objecter ? Vaste débat qu’il ne s’agit pas d’épuiser mais seulement d’initier. Le plus important est de faire déjà avec ce qu’il y a, ce qu’il y a d’affirmé, ce qui s’est déclaré.
Dans le cas présent, avec cet ouvrage donc, il y a matière, c’est ce que nous croyons urgent d’accueillir. Il s’agit d’accuser réception de la trace d’un labeur de longue haleine qui se présente dans la discrétion sous la forme d’un essai.
L’intérêt principal de cette étude est de porter un éclairage sur les problématiques de l’adolescent en difficulté et leurs prolongements succédanés qui s’illustrent sur la scène sociale en tant qu’acte de franchissement : absentéisme scolaire, délits, fugues, consommation de drogues, incivilités etc…
Des items spécifiques ont été évalués : phobie du penser ou évitement du conflit, conduites agies, profil névrotique, développement moral…Ces catégories appartiennent au champ de références par rapport auquel se situe l’auteur.
Ces analyses sont autant d’opportunités de réflexions et de discussions nécessaires aux approfondissements du travail clinique de ceux qui partagent cette pratique. Elles sont aussi des outils précieux pour les disciplines affines voire au-delà.
Ce travail se prête à une lecture rendue plus aisée par des rappels synthétiques qui scandent l’ensemble de l’ouvrage.
Les différent thèmes abordés méritent chacun analyses et commentaires critiques et pourraient servir de supports sinon d’arguments à des échanges avec le plus large public.

Victor LINA

Lire aussi :

« Adolescents dans la tourmente » : entretien avec Julie Ostan-Casimir

« Adolescents dans la tourmente » : entretien avec Julie Ostan-Casimir