À partir du 3 novembre à 11h 44 les femmes travaillent gratuitement

Pourquoi le #3novembre11h44 ?

Eurostat, organisme de statistiques de l’Union Européenne, a actualisé les chiffres concernant la différence de la moyenne horaire brute de rémunération entre femmes et hommes, tous secteurs économiques confondus (industrie, construction et services, à l’exception de l’administration publique). L’organisme vient de publier les chiffres en se basant sur l’année 2015 : les femmes gagnent 15,8% de moins que les hommes. Nous avons adapté ce rapport au nombre de jours ouvrés en 2017 (253), ce qui nous a donné 39,658 jours ouvrés. Cette méthode nous a ainsi permis d’arriver à la date du 3 novembre 2017 à 11h44 et 9,7 secondes.

Il y a un recul de l’égalité salariale en France. Cet écart de rémunération est plus important que celui de la dernière étude d’Eurostat (données de 2010). Les femmes ne travaillent plus « bénévolement » à partir du 7 novembre 16h34 comme l’année dernière mais quatre jours plus tôt.

D’autres modes existent pour calculer ces inégalités.

Pour marquer l’événement, Les Glorieuses ont lancé une pétition en ligne et un hashtag : #3Novembre11h44. Plusieurs facteurs expliquent ces inégalités salariales, selon une étude des Glorieuses : “La sphère privée influe sur la sphère publique, une répartition genrée au niveau des études supérieures, des métiers et des postes à responsabilité une internalisation des stéréotypes, des inégalités devant les négociations salariales.”

Lire la Suite & Plus ( pétition à signer)=>Les Glorieuses

Afin de dénoncer ces inégalités salariales, la chanteuse Helena Noguerra, l’humoriste Sony Chan et l’actrice Claire Tran ont accepté de prêter leur image à des affiches parodiques de films, espérant ainsi sensibiliser l’opinion publique.