Tag Archive for Philippe PILOTIN

Ode à la flatulence

— Par Philippe Pilotin —
Mon corps est un virtuose en musique
Mais celle qu’elle pratique
Ne concurrencera jamais la classique
Et n’égalera pas non plus la symphonique.

C’est dans les toilettes qu’il compose,
Avec ou sans volonté, toujours il ose
Et le fait toujours en prose
Même si ce n’est jamais à l’eau de rose.

Il ne lit pourtant pas le solfège
Mais quand je m’assieds sur un siège,
Il sort toujours des notes en cortège
Qui donnent chaque fois un florilège.

Ses concerts sont de vrais récitals
Surtout après certains plats en régal.
Même si ses prestations ne sont pas conviviales,
Elles ne sont pas pour autant immorales.

Quand il déroule ses gammes,
Entre chromatiques et diatoniques, pas d’amalgame.
Il s’affiche sans aucun état d’âme
Car pour lui ce n’est pas un mélodrame.

Personne ne lui donnera jamais raison
D’autant plus que son la n’est point au diapason
Et surtout, avec ses parfums hors combinaison,
Aucune chance qu’elle soit une musique de salon.

On la reconnaît partout et à tout vent
Car elle n’est point l’œuvre d‘instruments à vent,
Si bien que ses rythmes tambours battants,
Au sein du public, font de vrais mécontents.

Lire Plus =>

Loulou Boislaville : il y a 16 ans déjà!

— Par Philippe Pilotin —

Déjà 16 ans qu’il nous a quittés !

Louis-lucien Boislaville dit Loulou Boislaville
(1919 – 2001)
(Auteur – chanteur – compositeur – interprète – danseur)

Mercredi 15 mars 2017, cela fait 16 ans que le musicien martiniquais Louis-lucien Boislaville dit Loulou Boislaville nous a quittés.

Acteur incontournable du patrimoine musical antillais, Loulou Boislaville a marqué de son empreinte bon nombre de chants populaires et a su émerveiller les publics à travers la Caraïbe, l’Europe, l’Amérique avec les Grands Ballets Martiniquais, puis le Nouveau Ballet Martiniquais. Avec son équipe du groupe Folklorique Martiniquais, ils feront plusieurs fois le tour du monde et de la Caraïbe à l’Europe, le succès sera le même.

Né en 1919 à Fort-de-France, Loulou Boislaville se passionne très jeune pour la musique. Il avait un fort penchant pour les tables de multiplications qu’il récitait en chantant, en rythmant les mots. Il était encore jeune quand il a rejoint les Éclaireurs de France dont il devient même chef de groupe. En 1935, les festivités pour le tricentenaire du rattachement des Antilles à la France subjuguent le jeune Louis.

Lire Plus =>

L’assaut de l’eau de pluie

— Par Philippe Pilotin —

pluie_tropicaleLe ciel des Antilles était en pleurs
Et cette catastrophe par son ampleur
A déclenché en Martinique, un drame
Qui a ébranlé de nombreuses âmes.

Cette eau tombée abondamment,
En cheminant à travers villes et champs
S’est transformée subitement en torrent
Et créa de nombreux tourments.

La montée des eaux ayant rendu la vie difficile,
Les riverains n’avaient pas l’esprit tranquille
Mais en dépit de leur très grand affolement,
Il fallait qu’ils y fassent face, calmement.

Catastrophe naturelle ou pas,
Il ne fallait pas passer de vie à trépas.
Si hier on ignorait l’ampleur des dégâts,
Aujourd’hui l’heure est aux débats.

Pour panser ces vilaines blessures
Laissées par cette mésaventure,
Les autorités ainsi que les assurances
Devront agir vite de toute évidence.

Contre le déchaînement de dame nature,
Il n’ y a point de conjecture
Mais pour ne plus subir de telles mésaventures,
Il faut dès à présent réorganiser le futur.

Messieurs les représentants du gouvernement,
La balle est dans votre camp évidemment.
Votre devoir est de tout mettre en œuvre dés maintenant,
Pour nous éviter à l’avenir de tels désagréments.

Lire Plus =>