Tag Archive for MIM

Ils ont beaucoup crétinisé la Martinique …

— Par Roland Tell —

L’affaiblissement progressif de la raison politique au sein du MIM, depuis près de cinquante ans, a entraîné aujourd’hui, 7 Septembre 2018, ce spectacle de nuit, où un président blafard, par désir de vengeance, s’est rué, avec ses troupes, sur d’anciens partisans, tout noirs, obscurs, et nocturnes, pour les assiéger de toutes parts à l’Espace DD, et donc les menacer du plus haut mal politique ! Mais hélas, blanche est encore sa face, où joue l’ombre de sa colère, contre ceux qu’aujourd’hui il appelle les « fractionnistes »- autrefois, pourtant, son peuple de servants, son peuple de suivants ! En effet, n’a-t-il pas naguère découvert la politique nue et sauvage, au milieu de ceux-ci, dans un processus de libération, où tous ensemble s’efforçaient de transformer la Martinique, en y faisant surgir un autre univers de rapports, plus apparenté à leurs rêves, à leurs colères, à leur angoisse, à leur mélancolie ?
C’est le temps, où il fallait, coûte que coûte, se libérer aussi du langage rationnel de la politique, nullement fait pour exprimer la singularité de visage pâle de notre chef indépendantiste – visage trop chargé de connotations historiques, sur la chaussée des hommes martiniquais.

Lire Plus =>

Emprunts, découverts et déficits…

— Par Danielle Boriel, Trésorière du MIM —

deficit

Serge Letchimy a présenté ce mardi 26 mai 2015, le compte administratif de la Région pour 2014. Didier Laguerre en a fait de même pour la mairie de Fort-de-France.

La Région affiche un petit excédent de 1,844 million d’ euro (M€). La mairie de Fort-de- France et ses satellites, avec un déficit de l’ordre de 380 M€, nous montre la voie que Serge Letchimy est en train de tracer pour la Martinique !

Ce petit million huit est obtenu grâce à des pratiques de reports systématiques des remboursements d’emprunts et autres paiements, qui masquent la réalité des résultats de la gestion financière de Serge Letchimy.

Les emprunts
De 2011 à 2014, la Région a souscrit des emprunts pour un montant total de : 250, 8 M€ en valeur nominale. En quatre ans, seulement  14, 5 M€ ont été remboursés si bien que le capital restant dû est de 236, 29 M€ à fin 2014.
IL faut noter que cet endettement a déjà généré 16, 9 M€ d’intérêts payés au profit des organismes financiers.

Lire Plus =>